Suivez nous

Langue Arabe

Signification de « sallallahu alayhi wa salam » – salutation au prophète

Publié

le

Que veut dire l’expression « salla allahou alayhi wa salam » ?

Sallallahu alayhi wa salam veut dire: La paix de Dieu soit sur lui, en parlant du prophète de l’islam, Mohammed ibn Abdi lah.

La signification de l’expression arabe sallallahu alayhi wa sallam (abréviation SAW) est « qu’Allah l’honore et lui accorde la paix » ou  » la paix et les bénédictions d’Allah soient sur lui » . Ce terme doit être utilisé spécifiquement lors de la prononciation du nom du prophète Mohamed.

Pour les autres Prophètes, Alayhis salaam (AS) ou que la paix soit sur lui (PSL) devrait être dit.

Les autres orthographes possibles de SAW :

  • sallallahu alayhi wa salam
  • salla allahou alayhi wa salam
  • salla allahou alayhi wa sallam
  • salla allah alayhi wa sallam

Comment écrire « salla allahou alayhi wa salam » en arabe

On l’écrit : صلى الله عليه وسلم

Quand utiliser « salla allah alayhi wa sallam »

On utilise ainsi cette expression quand on cite le nom du Prophète de l’islam. C’est en effet, Dieu et le messager d’Allah qui ont demandé aux musulmans de le faire. « Dieu et Ses anges bénissent le Prophète. Ô croyants !Bénissez-le et appelez sur lui le salut! » (33:56)

De ce verset du Coran, il est clairement mentionné que chaque fois que nous prononçons le nom du Prophète Muhammad, il doit être dit avec l’un des suivants SAW, SAWS, pbuh, sallallahu alayhi wa sallam, ou le symbole ﷺ.

Ceci est fait pour une raison simple, le respect.

En disant « sallallahu alayhi wa sallam » après son nom, cela ne prend pas beaucoup de temps et c’est aussi une courte prière que vous faites au nom de notre Prophète bien-aimé.

Sallallahu alayhi wa salam dans les hadiths

En voici les hadiths qui parle de l’expression sallallahu alayhi wa salam.

Le Prophète (ﷺ) a dit : « Personne ne m’envoie de salutations (ou de prières de paix) que Allah me rend mon âme afin que je puisse lui rendre ses salutations. »

Il a aussi dit « Si quelqu’un invoque une fois la bénédiction sur moi, Dieu le bénira dix fois. » Anas rapporte que le Messager d’Allah avait dit : « Si quelqu’un m’invoque une fois une bénédiction, Dieu lui accordera dix bénédictions, dix péchés lui seront remis et il sera élevé de dix degrés. »

Sachez enfin que l’avare est celui en présence duquel le Prophète de l’islam est mentionné mais il ne prie pas pour les bénédictions d’Allah sur le messager de Dieu.

Comment est prononcé salla allah alayhi wa sallam en français?

Translittération en français : ṣalai al-lahu ʿalaīhi wasalam

Quelle est l’abréviation de sallallahu alayhi wa salam

Ainsi, lorsqu’on écrit le nom du prophète Mohamed, on le fait souvent suivre de l’abréviation « SAWS ». Ces lettres représentent les mots arabes « s allallahu a layhi w a s alaam » (que la prière et la paix de Dieu soient avec lui).

Par ailleurs, les musulmans utilisent ces mots pour montrer du respect au Prophète d’Allah lorsqu’ils mentionnent son nom. L’enseignement sur cette pratique et la formulation spécifique se trouve directement dans le Coran ; « Allah et Ses anges envoient des bénédictions sur le Prophète. Ô vous qui croyez ! Envoyez des bénédictions sur lui et saluez-le avec tout le respect » (33:56).

Le prophète Mohamed a aussi dit à ses compagnons que si quelqu’un étend ses bénédictions sur lui, Allah étendra dix fois la salutation à cette personne le jour du jugement.

Utilisation verbale et écrite de SAWS

En usage verbal, les musulmans disent généralement la phrase entière ; lors de conférences, pendant les prières, lors de la récitation de douaa ; ou à tout autre moment où le nom du prophète Mohamed est spécifiquement mentionné. 

Dans la prière lors de la récitation du tashahud , on demande la miséricorde et les bénédictions sur le Prophète et sa famille, ainsi que la miséricorde et les bénédictions sur le Prophète Ibrahim et sa famille. Lorsqu’un conférencier dit cette phrase, les auditeurs la répètent après lui ; alors eux aussi envoient leur respect et leurs bénédictions au Prophète et accomplissent les enseignements du Coran.

Par écrit, afin de rationaliser la lecture et d’éviter les phrases encombrantes ou répétitives ; la salutation est souvent écrite une fois puis complètement omise, ou est abrégée en « SAWS ». Il peut également être abrégé en utilisant d’autres combinaisons de lettres (« SAW », « SAAW » ou simplement « S ») ; ou la version anglaise « PBUH » (« la paix soit sur lui »). Ceux qui font cela plaident pour la clarté de l’écriture et insistent sur le fait que l’intention n’est pas perdue. 

Lorsque le nom d’un  autre prophète  ou ange est mentionné, les musulmans lui souhaitent également la paix, avec la phrase « alayhi salaam » (sur lui la paix). Ceci est parfois abrégé en « AS ».

Ne ratez plus nos articles !

Abonnez-vous à notre Newsletter mensuelle.

Cliquez pour commenter

Laisser un message

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.