Suivez nous

Société

Un ancien candidat du RN à l’origine des tags islamophobe dans le DOUBS

Publié

le

Novembre dernier une mosquée et deux associations ont été victimes de tags islamophobe dans les villes de Haut Doubs : Montlébon, Pontarlie. La police a réussi à mettre la main sur l’auteur présumé de ces actes islamophobe, un ancien candidat du RN.

Selon une information BFM, un homme a avoué avoir été à l’origine des croix de Lorraine taguées sur 3 lieux de cultes musulmans en fin d’année dernière. L’ancien militant du Rassemblement National sera jugé en février selon le procureur de la République de Besançon.

Il sera jugé le 9 février pour dégradations de lieux cultuels avec motifs religieux ; devant le tribunal correctionnel de Besançon, a indiqué Étienne Manteaux. Il encourt pour ces faits jusqu’à sept ans d’emprisonnement pour ces tags islamophobe.

L’auteur des tags islamophobe estime que l’islam n’est pas compatible avec les valeurs de la France. Un discours martelait part Eric Zemmour, le candidat de l’extrême droite aux élections présidentielle de 2022. L’ancien RN considère aussi que « les mosquées, c’est pas la France ».

Le suspect de 23 ans s’est présenté aux élections départementales dans le canton de la Cluse-et-Mijoux ou il a perdu. Il quitte le partir de Marine Le Pen fin 2021 à cause de son laxisme.

Cliquez pour commenter

Laisser un message

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *