Suivez nous

Politique

Une femme ouïghoure condamnée à 14 ans pour avoir enseigné l’islam et caché des corans

Publié

le

Une femme ouïghoure enlevée à son domicile dans la région de l’extrême ouest du Xinjiang en Chine au milieu de la nuit il y a plus de quatre ans a été condamnée à 14 ans de prison pour avoir dispensé une instruction religieuse aux enfants de son quartier et caché des copies du Coran.

Hasiyet Ehmet, aujourd’hui âgée de 57 ans et habitante du comté de Manas (en chinois, Manasi) ; dans la préfecture autonome de Changji Hui au Xinjiang, est sans nouvelles depuis son enlèvement par les autorités en mai 2017.

Un fonctionnaire du tribunal du comté de Manas a confirmé que Hasiyet Ehmet ; avait été ; condamné à 14 ans de prison.

« C’était à cause de l’enseignement du Coran aux enfants et de la dissimulation ; de deux exemplaires du Coran lorsque les autorités les confisquaient, puis se faisaient attraper » ; a déclaré le responsable. « Ce sont les raisons de ses peines. »

Neuf ans avant son arrestation, le mari de Hasiyet ; a été reconnu ;coupable de « séparatisme » et condamné à la prison à vie en 2009, a indiqué la source.

Hasiyet, la femme ouïghoure avait cessé d’enseigner aux enfants deux ans avant son arrestation en raison de problèmes de santé. Elle s’est également abstenue d’assister à des événements publics, a déclaré la même source.

Hasiyet a été arrêtée avec certains de ses voisins et détenue pendant 15 jours après avoir été interrogée a déclaré ainsi le président du comité local de quartier, une organisation populaire en Chine qui surveille les résidents. Les autorités l’ont arrêtée une deuxième fois en septembre et l’ont condamnée.

Par ailleurs, le personnel du département de police du comté de Manas a refusé de répondre aux questions sur Hasiyet disant seulement au média RFA qu’il n’y avait pas beaucoup de policiers ouïghours ou de résidents ouïghours ; qui vivaient dans le comté, qui couvre près de 9 200 kilomètres carrés.

Cliquez pour commenter

Laisser un message

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *