Suivez nous

Société

L’islam n’interdit pas d’aimer les non musulmans

Publié

le

Un musulman a-t-il le droit d’aimer les non musulmans? La question a le mérite d’être posé surtout en occident. L’idée reçue est que l’islam est en guerre contre les non musulmans et ils demanderaient à des disciples de les haïr.

Non l’islam n’interdit pas d’aimer les chrétiens et juifs

Au contraire, l’islam n’interdit pas à ses disciples d’aimer les mécréants (chrétiens, juifs et même athées). Il interdit d’aimer leur foi, par exemple la trinité du christianisme.

L’argument des savants, comme Weld Adadou, c’est que Dieu autorise le mariage entre un musulman et une chrétienne. Il est impossible d’autoriser l’union d’un homme et une femme sans autoriser l’amour entre ces deux êtres.

Il est inconcevable de vouloir s’unir avec une personne que nous haïssons, c’est la nature humaine qui veut cela.

Le prophète lui-même ne cachait pas son amour à son oncle Abou Talib qui est mort sans se convertir à l’islam. Dieu dit « Tu (Muhammad) ne diriges pas celui que tu aimes : mais c´est Allah qui guide qui Il veut. Il connaît mieux cependant les bien-guidés. » (28:56) en parlant de Abou Talib.

On rapport aussi que le Prophète Mohammed, paix sur lui, a pleuré en se rendant sur la tombe de sa défunte mère, morte non musulmane.

Offrir des cadeaux aux non musulmans

Une autre idée reçue est l’interdiction d’offrir des cadeaux aux non musulmans. L’histoire nous apprend que le compagnon du Prophète, paix sur lui, Omar Ibn Khatab avait offert des bijoux à son frère « mécréant » et même le Prophète avait offert des cadeaux à des non musulmans.

En plus de pouvoir les offrir des cadeaux, l’islam demande à ses croyants d’offrir l’hospitalité aux musulmans et aux autres.

Rien n’interdit à un musulman ou musulmane d’aimer les non musulmans, tant que ça ne touche pas au domaine de la foi.

Cliquez pour commenter

Laisser un message

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *