Suivez nous

Théologie

Les interdits alimentaires dans l’Islam

Publié

le

On a tendance à penser que la liste des interdits alimentaires dans l’islam est sans fin. Les interdits alimentaires dans l’islam sont très limités, seulement 4 catégories de nourritures.

Trois textes principaux sont la sources des interdits alimentaires. Le 3eme verset de Sourate Al-Maida « Vous sont interdits la bête trouvée morte, le sang, la chair de porc, ce sur quoi on a invoqué un autre nom que celui d´Allah, la bête étouffée, la bête assommée ou morte d´une chute ou morte d´un coup de corne, et celle qu´une bête féroce a dévorée – sauf celle que vous égorgez avant qu´elle ne soit morte -. (Vous sont interdits aussi la bête) qu´on a immolée sur les pierres dressées, … .« 

Et deux hadiths du Prophète Mohammed, paix sur lui : « Il est interdit de manger toute bête prédatrice qui a des crocs, et tout oiseau avec des serres. » Rapporté par Muslim.  » L’eau de la mer est un moyen de purification et sa viande morte est permise » rapporté par An-nassai.

Boissons alcoolisées

L’alcool a été interdit en plusieurs étapes. La raison est que cette boisson élimine le discernement. Par extrapolation il est interdit pour les musulmans que consommer toute substance inhibant la capacité de l’esprit à juger clairement et sainement des choses.

Entre dans cette définition les drogues dures (cocaïne, héroïne, …) et les drogues douces (chiite, cannabis …).

Les viandes interdites

Cochon

La viande du porc et ses dérivées sont interdits depuis le début de l’islam. La viande, le gras du cochon et tout aliment les utilisant est illicite à l’instar de la gélatine porcine ; (souvent la gélatine animale est d’origine porcine à cause de son bas prix).

Aucune raison n’est connue pour l’interdiction de la viande porcine, les théories sur la mauvaise ; conservation de cette viande dans la péninsule arabique au 7éme siècles n’ont aucun fondement historique.

Viande non égorgée

En effet, toute bête non égorgée est illicite pour les musulmans comme le détaille le verset coranique ; la bête trouvée morte, l’animal étouffée, celui assommée ou mort d´une chute ou mort d´un coup de corne, et celle qu´une bête féroce a dévorée.

Les bêtes même égorgés mais ce sur qui on a invoqué un autre nom que celui d´Allah, est illicite.

Animaux carnivores

Toute animal ayant des crocs, comme le lion, le tigre, les chats et chiens etc. ; ou un volatile avec des serres comme l’aigle, faucons et en général tous les rapaces sont impropres à la consommation.

Le sang

Le sang est aussi interdit dans la religion musulmane. Les différents types de boudins sont illicites. Cependant, le sang qui reste dans les différentes viandes ne pose pas de problème.

Toutefois, tous ces interdits seront nuls et non avenus si la vie de la personne est menacée ou s’il ignorait la présence de l’un de ces aliments dans sa nourriture.

Cliquez pour commenter

Laisser un message

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *