Suivez nous

Politique

Désormais le parlement britannique propose des repas Halal et Casher

Publié

le

Plus de trois ans après le refus d’une demande similaire, des repas halal et casher ont été régulièrement mis à disposition au siège du parlement britannique, où travaillent environ 11 000 personnes, dont des centaines de Juifs et de Musulmans.

Le lancement mardi dernier fait suite à une demande que deux députées travaillistes – Charlotte Nichols (juive) et Zarah Sultana (musulmane) formulée en 2019.

Le couple a envoyé une lettre multipartite aux députés «de toutes confessions et d’aucune» ; les appelant à écrire aux autorités parlementaires pour leur demander de fournir ; de la nourriture casher et halal dans les neuf restaurants et cantines du Parlement britannique.

Déjà en 2012 Westminster ne pouvait pas faire abattre de la viande conformément à la tradition islamique ; car cette méthode a été jugée offensante pour nombre de leurs collègues non musulmans, selon le Daily Mail. C’est principalement le refus de l’association des vétérinaires britannique qui a enterré cette première demande.

La British Veterinary Association a toujours critiqué l’abattage sans étourdissement ; qu’elle trouvait plus violent que l’abattage avec étourdissement .

La décision de mis en place de repas Halal et casher a été approuvée en 2020 ; mais sa mise en œuvre a été retardée ; en raison de la pandémie de COVID-19, qui a fermé certaines parties du parlement britannique à Londres.

Le fournisseur de repas casher est 1070 Kitchen, un service de restauration basé à Londres ; sous la supervision du tribunal rabbinique de cette ville. Les repas des traiteurs casher 1070 Kitchen sont aussi préparés dans des cuisines séparées.

Enfin, les plats proposés le premier jour comprenaient des escalopes de poulet, du goulasch de bœuf du saumon et du poulet rôti, soit au moins 4 ou 5 choix.

Cliquez pour commenter

Laisser un message

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *