Suivez nous

Politique

Un responsable juif démissionne après avoir incité à combattre les musulmans

Publié

le

Un haut responsable de la principale organisation communautaire de la communauté juive britannique a démissionné suite à sa suspension pour des publications sur les réseaux sociaux considérées comme hostiles aux musulmans.

Gary Mond, vice-président du Board of Deputies of British Jews et trésorier de la branche britannique ; du Jewish National Fund, une organisation caritative pro-israélienne engagée dans le renforcement de l’État juif ; avait précédemment écrit sur Facebook que « toute civilisation » est « en guerre contre l’islam » ; parmi d’autres activités sur les réseaux sociaux révélées par une enquête de presse.

« Des personnes clés du conseil d’administration ont clairement indiqué qu’elles ne souhaitaient plus travailler avec moi, ce qui force effectivement ma décision » a annoncé Mond dans sa déclaration de démission jeudi, a rapporté le Jewish Chronicle de Londres. Dans sa déclaration, il a qualifié ses messages de « pensées contradictoires ».

Il a accusé le Board, un groupe de coordination dont les députés élus représentent différentes ; organisations juives britanniques, de faire taire les opinions divergentes de ce qu’il a qualifié de politiques de gauche du groupe.

Démission du responsable juif

La suspension de Mond fait suite à un article publié mercredi dans The Jewish News of London ; sur ses interactions sur les réseaux sociaux ces dernières années. Le Jewish News a découvert que Mond avait « aimé » sur Facebook deux publications de Pamela Geller ; une militante juive américaine anti-islam : l’une de 2017 déplorant la perte de la candidate de droite; Marine Le Pen aux élections présidentielles françaises et une autre critiquant un anonyme « groupe haineux musulman« .

Mond a également, en 2014, réagi à un message sur la perspective de voir davantage de musulmans s’opposer à une intervention militaire dans les pays à majorité musulmane. « Quand cela arrivera ; et il y a de fortes chances que ce soit le cas ; la Grande-Bretagne que nous connaissions aurait disparu pour toujours », a-t-il écrit.


En 2016, il écrivait dans un commentaire sur Facebook : « Nous n’avons qu’à espérer que nos dirigeants prennent conscience du fait que toute civilisation occidentale et orientale, américaine, russe, chinoise, israélienne, peu importe est en guerre contre ces salauds diaboliques. , et je dois le dire, en guerre avec l’Islam. Et, tout comme l’islam a déjà perdu dans l’histoire, il perdra encore.


« Nous regrettons vivement les circonstances qui ont conduit à la démission de Gary, qui sont de notoriété publique. En tant qu’organisation, nous nous engageons à favoriser des relations solides et positives avec d’autres communautés confessionnelles et minoritaires », a écrit également le conseil d’administration dans un communiqué.

Ne ratez plus nos articles !

Abonnez-vous à notre Newsletter mensuelle.

Cliquez pour commenter

Laisser un message

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.