Suivez nous

Société

Un militant d’extrême droite compare Karim Benzema à un terroriste

Publié

le

Connu sur les réseaux sociaux pour ses propos islamophobe et haineux, le militant d’extrême droite  et assistant parlementaire d’un député européen, élu sur une liste du Rassemblement National, Damien Rieu s’est attaqué une nouvelle fois  à Karim Benzema, en  reprenant une photo postée par l’attaquant français et l’assimilant à des terroristes.

En effet, ce week-end l’attaquant  du Real Madrid  a partagé sur ses réseaux sociaux une photo de lui à l’entraînement sur laquelle il apparaît tout sourire et levant le doigt vers le ciel. Une photo que Damian Rieu a utilisée pour comparer Benzema à plusieurs terroristes qui utilisent ce geste, estimant que le banni de l’Equipe de France voulait « nous faire passer un message » et qu’il « multiplie les clin d’œil ».  Ainsi, pour le polémiste  le doigt levé de Karim Benzema serait un signe d’allégeance à l’Etat Islamiste, ou à minima, une preuve de son islamisme radical

L’ancien agent de Benzema, Karim Djaziri, a affirmé que ces propos provoqueraient des suites judiciaires rapides…En colère, l’agent  a dénoncé les propos de Damien Rieu, en précisant que Karim Benzema prendrait bientôt des dispositions afin de le poursuivre en justice. Il utilise également une photo d’Emmanuel Macron, pointant le doigt en l’air, afin de lui demander ironiquement s’il s’agissait également d’un signe de sa part. Il reproche enfin à Twitter leur inaction face à un tel message basé sur des arguments fallacieux, avant de montrer que le militant l’avait bloqué afin qu’il ne voit plus ses messages. Reste que ces insinuations nauséabondes devraient conduire dans les prochaines semaines Benzema et celui qui l’a insulté devant les tribunaux…

Des twittos qui ont vu cette publication du soi-disant lanceur d’alerte, ont exprimé leur écœurement et plusieurs  signalisations ont été envoyées directement à Twitter, mais la plateforme américaine n’a pas jugé bon d’intervenir dans la polémique en censurant le message injurieux. 

 Il est à souligné que dernièrement, Damien Rieu avait reproché  au buteur madrilène d’avoir des liens avec l’Imam Nourdine Mamoune, de la mosquée Al-Badr à Meaux qui a été visé par une visite domiciliaire effectuée par les forces de l’ordre, trois jours après le lâche assassinat de Samuel Paty. « Intéressant de découvrir que Benzema fréquente l’imam Nourdine Mamoune qui vient d’être perquisitionné… Visage avec un sourire narquois. Vivement que la Justice s’intéresse aussi au financement des mosquées de Bron », avait t-il écrit sur son compte Twitter, le 23 octobre dernier.

2 Commentaires

2 Comments

  1. Pingback: Un député RN soupçonné d’avoir lancé un site pour répertorier « les complices de l’islam » - Musulmans de France

  2. Max

    9 juin 2021 dans 20h10

    Svp il faut arrêter de relayer des infos concernant une personne quand l’effet tend à faire l’amalgame avec une population entière.
    Tous les français de droite ne sont pas des fachos.
    Tous les musulmans de France ne sont pas des djihadistes.
    Nous vivons une époque où les réseaux sociaux se substituent à la raison . Une caisse de résonance pour les minorités que reprennent les médias à une époque où l’éducation familiale est en déshérence, l’école mise de côté, etc…
    J’ai développé des sites web en entreprise au début des années 90 et j’ai vu la lente mais inexorable décadence intellectuelle s’installer du fait de l’auto-éducation « tout écran », de la disparition de la réflexion comme de la raison..Le tout, en France avec une forte propension à s’imbiber au THC (les champions d’Europe). Avec le mainstream hollywoodien faisant l’apologie de la violence par dessus tout.
    Le prix que nous fera payer la génération Z sera terrible et radical car il poussera les puissants à utiliser leur arsenal nucléaire avant la fin de cette décennie.

Laisser un message

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *