Suivez nous

Politique

Pour qui voteront les français musulmans en 2022 ?

Publié

le

Deuxième religion de France, les fidèles musulmans sont stigmatisés par l’extrême droit et une partie de la droite classique, à la veille des présidentielles de 2022. Même si le vote « musulman » n’existe pas, les sondages d’opinions des présidentielles de 2017 pourraient nous éclairer sur le vote musulman de 2022.

Un vote à gauche

Dans un sondage Ifop publié en 2017, les musulmans ont, en majorité, voté à gauche. Pour Jean-Luc Mélenchon et Benoît Hamon.

En effet, le candidat de la France insoumise a été plébiscité par les musulmans avec 37 % des suffrages musulmans. Il devance Benoît Hamon, qui n’a recueilli que 17 % des voix musulmanes.

A droite, c’est François Fillon qui arrive en tête avec 10 % des voix, devant Marine Le Pen ; qui réussit, quand même, à récolter 5 % des voix de la communauté musulmane.

Zemmour reprend le flambeau Le Pen

Avec la dédiabolisation du Front National et la nouvelle stratégie de Marine le Pen ; l’extrême droite a modéré ses positions à l’encontre de l’islam et les musulmans. Le résultat de cette campagne est visible dans le vote de 2017 ; où 5% des français de confession musulmane ont voté pour le Rassemblement National.

Par ailleurs, la campagne islamophobe d’Eric Zemmour risque de faire fuir le peu de français de confession musulmane votant à droite, pour se réfugier à gauche, où ils ne sont pas stigmatisés pour leur prénom ou leur pratique de l’islam dans l’espace public.

La surenchère à droite sur les sujets en relation avec l’islam prend une dimension surréaliste ; voile, immigration, prénoms, assimilation etc.

Enfin, Jean-Luc Mélenchon qui a réussi à séduire les musulmans en 2017, semble être le refuge le plus sûr pour les 5 millions de « muslimes » lors des présidentielles de 2022.

Cliquez pour commenter

Laisser un message

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *