Suivez nous

Culture

Mosquée de boue datant de 60 AH découverte en Irak

Publié

le

L’équipe de fouilles du British Museum découvre un lieu de culte

Une équipe de fouilles du British Museum a découvert une mosquée de boue dans le district irakien d’Al Rifai, dans le gouvernorat sud de Dhi Qar, qui remonte à l’an 60 de l’hégire, soit 679 après JC, selon l’agence de presse irakienne.

« Les mosquées font partie des bâtiments pionniers du début de la période islamique », a déclaré Ali Shalgham, directeur du Département des enquêtes et des fouilles à Dhi Qar.

L’équipe britannique a découvert la mosquée avec l’aide des habitants.

« C’est considéré comme l’une des découvertes importantes car il remonte aux débuts de l’émergence de l’islam », a déclaré M. Shalgham.

Mosquée de boue datant de 60 AH
La mosquée mesure huit mètres de large et cinq mètres de long. Photo Agence de presse irakienne

La découverte est importante car la mosquée de boue est située au milieu d’une ville résidentielle bien définie.

« Les missions de fouilles précédentes et actuelles ont trouvé peu d’informations révélant les premières périodes islamiques », a déclaré M. Shalgham.

La mosquée est petite, puisqu’elle mesure huit mètres de large et cinq mètres de long, seulement. Au cœur de la mosquée en boue, se trouve un petit sanctuaire pour l’imam, qui comme la prière des fidèles.

Ne ratez plus nos articles !

Abonnez-vous à notre Newsletter mensuelle.

Cliquez pour commenter

Laisser un message

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.