Les piliers de la prière – Arkan salat – obligations à connaitre

La prière est le deuxième pilier de l’islam. Elle est exécutée au moins 5 fois par jour. La salat comporte des piliers (arkan ou fard) et des sounane (traditions prophétiques). Dans la jurisprudence Malikite la prière comporte au moins 13 piliers.

Rappel sur la prière

Le processus d’accomplissement de la prière est particulier. Les cinq prières obligatoires effectuées chaque jour doivent l’être effectuées à une heure précise :

  • Sobh : appelée la prière du lever de soleil ;
  • Dhor : la prière du midi ;
  • Asr : appelée aussi prière du milieu de l’après-midi ;
  • Maghrib : appelées également prière du coucher de soleil ;
  • Icha : la prière du soir.

Lorsqu’on effectue la prière et outre l’obligation de faire face à la direction de la Mecque, on doit porter des vêtements qui couvrent certaines parties du corps (awra).

Les cinq prières obligatoires commence par la récitation de l’appel à la prière (adhan) suivi par Iqama.

Définition de Arkan salat :

Arkane signifie une condition nécessaire et suffisante et qui fait partie de la chose (ici qui fait partie de la prière.)

Quels sont les 13 piliers de la prière (salat)

  1. L’intention (nia) de faire la prière (Fajr, Dohr, Asr, Maghrib ou Icha)
  2. Se mettre debout pour Takbirate Al Ihram
  3. Takbirate Al Ihram
  4. La lecture de la Fatiha (Premier chapitre du Coran)
  5. L’inclination (Rokou)
  6. Se relever de l’inclination
  7. La prosternation (Soudjoud)
  8. Se relever du Soudjoud
  9. Le Salem (conclusion de la prière avec la salutation)
  10. Ordonner les actions de 1 à 9
  11. S’assoir pour le Salem
  12. Chercher la tranquillité dans la prière
  13. Prendre son temps entre les deux Soudjoud

Pourquoi les piliers de la prière sont-ils si importants ?

Les piliers de la prière sont comme les piliers d’une maison. Si l’un d’eux s’effondre c’est toute la maison qui s’effondre. Si vous oubliez l’un des piliers de la prière il vous faut refaire votre prière. La prosternation de l’oubli ne suffit pas pour rattraper le pilier oublié.

Les conditions (obligation) de la prière (préalables)

Pour que la salat soit acceptée il faut qu’elle remplisse, en plus des 13 piliers, les préalables ou conditions suivants :

  1. Se mettre face à la Quibla
  2. Être exempt de toute saleté (khabath)
  3. Couvrir la Awra (nudité)
  4. Se rappeler le temps de la prière
  5. Etre capable d’effectuer la salate

Ne ratez plus nos articles !

Abonnez-vous à notre Newsletter mensuelle.

[mc4wp_form id="8037"]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.