Suivez nous

Politique

Inde : destruction d’une mosquée Rohingya

Publié

le

La police et les autorités civiles de la capitale indienne ont démoli une mosquée dans un camp Rohingya.

Selon la chaine arabophone Al Jazeera, la mosquée, composée de bâches et de bâtons de bambou ; a été rasée jeudi dans le camp de Rohingya situé dans le quartier de Madanpur Khader à New Delhi.

Près de 300 réfugiés, dont la plupart ont fui la brutale répression militaire dans le Myanmar voisin ; à majorité bouddhiste, ont déclaré à Al Jazeera que la structure avait été démolie malgré leurs appels aux autorités de ne pas le faire.

Les Rohingyas à majorité musulmane disent qu’ils se sont retrouvés sans lieu de culte.

Cliquez pour commenter

Laisser un message

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *