Suivez nous

Théologie

Les 5 piliers de l’islam – Arkan islam – Pillars of islam

Publié

le

Définitions des cinq (5) piliers de l’islam (Arkan El Islam)

En islam, arkan al Islam (les piliers de l’islam) désignent les devoirs les plus importants (qui sont au nombre de cinq) dont doit s’acquitter tout musulman.

Les 5 piliers de l’islam – Arkan islam en français

Les piliers de l’islam (arkan islam) sont les pierres angulaires sur lesquelles l’islam est construit. Il y a cinq piliers de l’Islam.

En effet, le Hadith d’ibn Omar (que Dieu soit satisfait de lui) rapporte que le Prophète (paix sur lui) a dit, ce qui signifie : « L’Islam est construit autour de cinq (piliers) :

  1. Le témoignage qu’il n’y a de dieu qu’Allah et que Mohammed est son esclave et messager,
  2. Etablir la prière,
  3. Donner la Zakaat (charité obligatoire),
  4. Jeûner pendant le Ramadhan,
  5. Accomplir le Hajj (pèlerinage). »

1. La Chahada (témoignage de foi) Arkane al islam

La Chahadah ou Shahada (le témoignage) qu’il n’y a personne digne d’adoration sauf Allah et que Mohammed (Paix sur lui) est Son esclave et Messager, en plus d’une solide croyance dans le cœur. Cette croyance doit également être confirmée par la langue. Cela s’appelle Chahadah (témoignage) pour montrer que lorsqu’un croyant y croit, sa croyance est aussi solide que s’il était un témoin oculaire.

Ce témoignage (composé de deux témoignages comme cela est apparent), est considéré comme une pierre angulaire, c’est ma clé d’entrée pour devenir musulman. Elle exige également qu’un musulman mette en œuvre les enseignements du prophète Mohammed.

2. La prière (Salat) 5 prières par jour

Le deuxième pilier de l’islam est en effet d’Établir les prières, adorer Allah en le priant. Il faut préserver les prières en les établissant à l’heure et de la meilleure manière ; comme l’enseigne le Prophète de l’islam. Les récompenses pour l’établissement des prières incluent la tranquillité et le bonheur ressentis dans le cœur.

La prière conduit également à abandonner les mauvaises actions et les mauvais comportements. Dieu dit « Récite ce qui t´est révélé du Livre et accomplis la Salat. En vérité la Salat préserve de la turpitude et du blâmable. Le rappel d´Allah est certes ce qu´il y a de plus grand. Et Allah sait ce que vous faites. »

La prière est en effet, le lien entre le serviteur et son Seigneur, elle occupe une grande place dans l’Islam et c’est la première chose dont une personne sera tenue responsable le jour de la résurrection. Le musulman est donc tenu d’effectuer cinq prières quotidiennes, et d’autres bénévoles (nawafil).

3. La Zakat (l’aumône)

Payer la Zakat, c’est adorer Allah en payant le montant de la charité obligée pour ceux qui ont assez d’argent ; ou de biens qui nécessitent de payer la Zakat. Payer la Zakat requise conduit à nettoyer le cœur du mal de la misère. Il répond également aux besoins de l’islam et des musulmans.

Le montant de la zakat est de deux et demi pour cent pour celui qui acquiert le nisaab ;(l’équivalent de quatre-vingt-cinq grammes d’or) ; cette somme doit être épargnée plus de 12 mois lunaires pour être éligible à la zakat.

En effet, la Zakat est payée aux pauvres et aux nécessiteux, et aux huit autres catégories de personne détaillé dans le verset 60 de Sourate Tawaba. Dieu dit « Les Sadaqats ne sont destinés que pour les pauvres, les indigents, ceux qui y travaillent, ceux dont les cœurs sont à gagner (à l´Islam), l´affranchissement des jougs, ceux qui sont lourdement endettés, dans le sentier d´Allah, et pour le voyageur (en détresse). C´est un décret d´Allah ! Et Allah est Omniscient et Sage . ».

4. Le jeûne du mois de Ramadan

Le jeûne du mois de Ramadhan consiste à adorer Allah en jeûnant pendant les jours de ce mois ; en ne mangeant ni ne buvant de l’aube au coucher du soleil. De plus il faut s’abstenir de tout rapport sexuel pendant cette période. Le jeûne entraîne les âmes à abandonner ce qui est préféré et désiré, recherchant l’élévation spirituelle.

Le Ramadan est un mois béni où la miséricorde descend et le serviteur renouvelle son alliance avec Dieu et se rapproche de lui. Cette obligation est levée pour celui qui est incapable de jeûner, comme un malade ou un voyageur, la femme enceinte et d’autres cas de faiblisse.

5. Le Haj (pèlerinage à la Mecque)

Accomplir le Hajj (pèlerinage à la Mecque) c’est adorer Allah en visitant la Sainte Maison ; pour effectuer le dernier des arkan islam. Le Hajj entraîne les âmes à consacrer du temps et des efforts physiques, cherchant à obéir à Allah. C’est pourquoi les musulmans considèrent le Hajj est comme un type de Jihad (lutte).

Ce pilier de l’islam (pèlerinage à la Mecque) est en effet, obligatoire pour les personnes capables de voyager ; en bonne santé et ayant les finance pour un tel voyage.)

Ainsi, le pèlerinage à la Mecque consiste surtout à visiter la Mecque, de se tenir à Arafah et de tourner au tour de la Kaaba entres autres obligations. Le Hajj est imposé à chaque musulman adulte qui possède des capacités financières et physiques.

En effet, dieu a imposé le Hadj comme une purification pour les âmes et une éducation pour elles sur les significations de l’esclavage, de l’obéissance et de la patience. Le Prophète, paix et bénédictions soient sur lui, a dit : «Quiconque accomplit ce pèlerinage dans cette maison et n’est pas gâté et non corrompu, il reviendra comme le jour où sa mère lui a donné naissance » (hadith rapporté par Al-Bukhari et Mouslim).

Quel est le pilier de l’islam le plus important ?

Il est clair que le pilier le plus important est la chahada. La chahada stipule qu’ « il faut déclarer, ou témoigner, qu’il n’y a de Dieu que Dieu, et que Mohammed est le messager de Dieu ».

La Chahada est le pilier le plus important, parce que sans la déclaration qu’il n’y a de dieu que Dieu et que Mohammed est le Messager de Dieu, les autres piliers ne peuvent pas être pratiqués et en déclarant cela, cela montre également comment ils croient en la religion de l’islam dans son ensemble. Le Tawhid, est une composante majeure de la foi islamique, car il affirme l’aspect monothéiste de l’islam, promouvant l’unité de Dieu comme source d’existence.

Quel est l’ordre des piliers de l’islam ?

  1. Le témoignage de la foi (chahadatain) ;
  2. faire la prière ;
  3. Donner la Zakaat ;
  4. Jeûner pendant le Ramadhan ;
  5. Accomplir le Hadj.

Que signifient les 5 piliers de l’Islam (arkan islam en arabe) ?

Il existe cinq pratiques clés que tous les musulmans sont tenus de respecter tout au long de leur vie. Ces pratiques sont qualifiées de piliers car elles constituent le fondement de la vie musulmane. Les cinq piliers de l’Islam sont Chahada, Salat, Zakat, Saoum et El Hadj.

Pourquoi les cinq piliers de l’islam sont-ils importants ?

Chacun des cinq piliers (Pillars of islam en anglais et Arkan islam en arabe) travaille en tandem pour apporter l’essence de l’islam en tant que religion de paix et de soumission à Allah, dans le mode de vie de chaque musulman.

Le monothéisme et la croyance en le Prophète Muhammad (paix soit sur lui) en tant que dernier messager de Dieu est le principe central de l’islam autour duquel tout le reste tourne, et la récitation de la Chahada dans la prière chaque jour sert à rappeler aux musulmans cette croyance intégrale. .

Salah (salat) a lieu cinq fois par jour et offre cinq occasions différentes ; de se souvenir d’Allah et de notre objectif dans cette vie de l’adorer.

En effet, durant le mois de Ramadan chaque musulman doit à s’abstenir de ses besoins et désirs les plus élémentaires pendant un certain temps chaque jour. Chaque année, le Saoum donne en effet, aux musulmans la possibilité de prendre le contrôle de leurs besoins humains.

Alors que la Sadaqa (charité) est fortement encouragée à faire partie de la vie quotidienne des musulmans, il est obligatoire d’offrir la Zakat (l’aumône) une fois par an, garantissant que la richesse est continuellement redistribuée à ceux qui en ont besoin.

Cependant, pendant le Hajj (pèlerinage), les musulmans doivent chacun porter les mêmes vêtements simples et accomplir les mêmes actes rituels de dévotion à Allah. Dépouillé de la distinction mondaine, les gens se souviennent ainsi que tous sont égaux devant Dieu.

Quelle différence entre arkane imane et arkan islam ?

A la différence des piliers de l’islam, les piliers de la foi (Arkan el imane en arabe) sont au nombre de six (6), à savoir : La foi en Allah (unicité d’Allah), En Ses Anges, En Ses Livres, En Ses Messagers, Au Jugement dernier et Au destin tant pour le bien que pour le mal.

Ne ratez plus nos articles !

Abonnez-vous à notre Newsletter mensuelle.

1 Commentaire

1 Commentaire

  1. Leslie

    10 juin 2021 dans 22:47

    Barak allahu fik pour ce récapitulatif !

Laisser un message

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.