Suivez nous

Théologie

Réouverture des mosquées et Hadj ; le Ministre Algérien des affaires religieuses s’exprime

Publié

le

Après l’annonce du déconfienment en Algérie en deux phases, dont lequel les activités commerciales et à caractère socio-économique ont été privilégiés, la question de la réouverture des mosquées et du Hadj a été évoquée par le ministre des Affaires religieuses et des Wakfs, Youcef Belmehdi.

En effet, le Ministre a fait savoir que la réouverture des mosquées est une décision souveraine relevant du seul ressort du Gouvernement et que c’est lui qui l’annoncera en fonction des conclusions du Comité scientifique de suivi de l’évolution de la pandémie du Coronavirus (Covid-19). En d’autres termes, la question ne dépend aucunement du Ministère des affaires religieuses. Il a expliqué qu’ « une telle décision revient au Gouvernement seul en fonction des recommandations de l’instance scientifique qui adresse quotidiennement, aux hautes autorités du pays, des comptes rendus sur la situation épidémiologique » tout en soulignant que «pour le moment, personne ne peut décider, pas même nous car cette décision ne peut être unilatérale ».

Par ailleurs, et en ce qui concerne le Hadj, Youcef Belmehdi a indiqué que l’Exécutif  attendait les rapports médicaux internationaux, en particulier ceux de l’Arabie Saoudite. Il a rappelé dans ce sens que les autorités Saoudiennes ont demandé aux pèlerins de temporiser et de ne pas finaliser les procédures de l’opération du Hadj « dans l’attente d’une clarification de l’évolution de la situation sanitaire ». En conclusion il a fait savoir : «les consultations entre les deux parties sont toujours là. Nous gardons espoir, mais pour l’heure nous n’avons encore rien reçu ».

Cliquez pour commenter

Laisser un message

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2020 L'islam de France