Suivez nous

Société

Les « Joumoua » télévisés et sur réseaux sociaux contraire au droit islamique

Publié

le

C’est désormais officiel. La prière du vendredi n’est pas légale vis-à-vis du droit musulman. Le verdict est venu de la part de l’union internationale des savants Musulmans.

Depuis la propagation vertigineuse du coronavirus dans le monde, la décision a été prise de fermer les mosquées. Ainsi des propositions ont été faites quant à des prières du vendredi par le biais de la télévision, des radios et réseaux sociaux. Seulement la question de « légalité » n’avait pas été tranchée. Aujourd’hui on en sait plus puisque l’Union internationale des savants musulmans a estimé que cette alternative était contraire aux dispositions islamiques.    

Plus de détails dans la vidéo ci-dessous ;

https://twitter.com/i/broadcasts/1mrxmQAenoLxy
Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un message

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2020 L'islam de France