Suivez nous

Politique

Le discours de l’imam algérien officiant en France est « le plus élevé »

Publié

le

Le discours de l’imam algérien officiant en France est « le plus élevé »  en termes de promotion du message de l’Islam et de la modération. L’affirmation a été faite par  le ministre des Affaires religieuses et des Wakfs Algérien, Youcef Belmehdi.

Dans une déclaration de presse faite au terme du lancement  du concours de détachement d’imams pour l’encadrement religieux auprès de la Mosquée de Paris, reprise par  l’APS le Ministre a souligné que « le discours de l’imam algérien officiant en France est le plus élevé, de l’affirmation même des autorités françaises » en ajoutant que  « les lauréats suivront une formation de perfectionnement au laboratoire de langues, fruit de la coopération entre l’Algérie et les autorités françaises, ce qui leur permettra de transmettre le message de l’Algérie, de l’Islam, de la modération et de la fraternité ».

Le concours auquel participent 105 cadres pour 63 postes d’imam professeur, imam professeur principal et imam enseignant a été précédé d’une épreuve écrite à laquelle ont participé 538 candidats au niveau national.

L’épreuve orale se déroule devant deux commissions, à savoir la commission du saint Coran et la commission de culture générale et de langue française.

Il est à souligné qu’en raison de la pandémie du Coronavirus et de la fermeture de l’espace aérien, le mandat de certains imams en France, devant prendre fin en octobre, a été reconduit pour trois mois à deux reprises afin d’éviter la vacance dans cette Mosquée, première référence religieuse en France et dans toute l’Europe.

Cliquez pour commenter

Laisser un message

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2021 L'islam de France