Théologie

La fidyah dans l’islam

Publié

le

Si vous ne jeûnez pas pendant un ou plusieurs jours du Ramadan, vous devrez payer une forme de compensation pour chaque jour non jeûné. Vous devez payer la fidya (fidyah) pour les jeûnes manqués par nécessité, qui ne peuvent pas être rattrapés par la suite. Cependant, pour tout jeûne manqué inutilement (sans raison valable), vous devrez payer la kaffarah.

Qu’est-ce que la Fidyah?


Quand quelqu’un ne peut pas jeûner pendant le Ramadan et ne peut pas rattraper les jours perdus par la suite (par exemple, en raison d’une mauvaise santé ou d’une grossesse), alors il devrait payer (fidya) pour que quelqu’un d’autre soit nourri.

Dieu dit « … Quiconque d´entre vous est malade ou en voyage, devra jeûner un nombre égal d´autres jours. Mais pour ceux qui ne pourraient le supporter (qu´avec grande difficulté), il y a une compensation : nourrir un pauvre. Et si quelqu´un fait plus de son propre gré, c´est pour lui; mais il est mieux pour vous de jeûner; si vous saviez ! » Sourate 2, verset 184.

Remarque: Fidya s’adresse principalement à ceux qui souffrent d’une maladie de longue durée ou qui sont incapables de jeûner en raison de leur vieillesse (de nombreux chercheurs incluent également la grossesse dans cette catégorie) et ne sont pas en mesure de rattraper le jeûne après le Ramadan.

La fidya est obligatoire aussi si vous laissez plus d’une année lunaire pour rattraper les jours non jeûnés.

Comment calculer la Fidya

Le montant Fidya à payer pour un jeûne manqué (qui ne peut pas être rattrapé par la suite) est de 5 €. Pour calculer combien de fidya vous devez payer, multipliez 5 € par le nombre de jeûnes que vous avez manqués par nécessité.

Montant Fidya pour le Ramadan 2021?

Le montant de la fidya pour chaque jeûne manqué pour le ramadan 2021 est de 7 €. Cela devrait fournir à une personne deux repas ou à deux personnes un repas. Cependant, si quelqu’un rate tous les jeûnes du Ramadan, il devra payer 150 €.

Vous pouvez payer ce montant au SIF – secours islamique.

Quelle est la différence entre Fidya et Kaffarah?


La fidya est payée pour avoir délibérément manqué un jeûne avec une raison valable de le faire, cependant, la kaffarah n’est payée que si vous manquez ou interrompez un jeûne sans raison valable. Le montant payé en fidya pour chaque jeûne manqué équivaut à nourrir une personne. Cependant, lors du paiement de la kaffarah, le paiement pour chaque jeûne manqué équivaut à nourrir 60 personnes.

Qui peut recevoir la fidyah?

La fidya doit être donnée uniquement aux pauvres et aux nécessiteux, pas à tout le monde. Les érudits considèrent que la fidyah est comme la zakat, donc ceux qui ont le droit de recevoir la fidyah sont considérés comme faisant partie de ceux qui ont le droit de la zakat.

Qu’est-ce que Fidya dans l’Islam?

Fidya (fidyah) est un don religieux destiné à aider les personnes dans le besoin. Il n’est payé que lorsqu’une personne est incapable de jeûner pendant le Ramadan en raison de conditions médicales, d’une grossesse ou de toute autre raison valable telle qu’une maladie chronique, et ne sera pas en mesure de rattraper le jeûne.

1 Commentaire

  1. Zarah Meziane

    7 avril 2021 dans 20:17

    Bonjour

    Une femme de 49 ans qui ne peut pas jeûner qui a une maladie en cours de recherche et une maladie grave des yeux, divorcée sans enfants perçoit le rsa, qui ne peut pas payer la fidya que doit elle faire est elle obligatoire.

Laisser un message

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2021 L'islam de France

Exit mobile version