Suivez nous

Théologie

Comment sont calculées les horaires des prières musulmanes

Publié

le

La plupart des musulmans consultent les horaires des prières disponibles en ligne, ou on peut trouver des différences importantes selon la méthode de calcul utilisée. Il faut savoir que ces divergences sont dues à des différences de fiqh  et de méthode de calcul astronomique.  

Les prières ont un temps de début et de fin. C’est l’archange Gabriel qui enseigna au Prophète de l’islam ces horaires de prière. Nous développons ensemble les concepts pour mieux comprendre le calcul des horaires des prières.

Définition des horaires des prières que nous utilisons

Fajr (Sobh) : lorsque la lumière du matin dans le ciel commence à se répandre horizontalement.  Le temps de la prière du Fajr, appelé aussi Sobh, prend fin juste avant que  la lumière du matin dans le ciel se répand.

Lever du soleil: lorsque le sommet du disque solaire apparaît juste au-dessus de l’horizon.

Dohr  (prière du Midi): Lorsque le soleil commence à décliner après avoir atteint son point le plus élevé (Zénith) dans le ciel. 5 minutes après le méridien.

Asr (prière de l’après midi): Lorsque la longueur de l’ombre d’un objet atteint un facteur de la longueur de l’objet plus la longueur de l’ombre de cet objet à midi. L’heure d’Asr connait une divergence entre les écoles de jurisprudence. Le facteur est de  1 pour l’école Shafiti, Malikite et Hanbalite, 2 pour le Imame Abou Hanifa (soit le double de la taille de l’ombre) et 4/7 pour les Chiaa.

Maghrib (prière du coucher de soleil ): Le calcul du coucher de soleil réel tient compte de 3 choses paramètres : variation de la réfraction, zone autour de la latitude et de la longitude réelles considérées, et tout terrain en pente descendante vers la direction du coucher du soleil.

Pour les sunnites, l’heure de la prière est 3 minutes après le coucher du soleil théorique; pour les chiites, c’est 17 minutes après le coucher du soleil théorique.

Icha (prière de la nuit): La prière commene avec la disparition du crépuscule  (Chafaque); Rougeur pour Shafii, Malik et Abou Hanbale et Shi’aa; blancheur pour les Hanafites. Aux hautes latitudes, une combinaison de critères shafaq rouge et blanc est utilisée.

Le crépuscule astronomique : il intervient lorsque le soleil se situe en dessous de l’horizon à une hauteur de 18°, et il correspond au moment où l’obscurité totale s’installe (nuit noire).

Le crépuscule nautique : se dit quand le soleil se situe en dessous de l’horizon à une hauteur de 12°.

Le crépuscule civil : est dit quand le soleil se situe en dessous de l’horizon à une hauteur de 06°

Divergence pour le temps du  Fajr et Icha:

Les heures de prière du Fajr et Icha sont calculés par d’autres en utilisant différents critères, partout dans le monde. Certains utilisent l’angle 15 °, 18 ° ou même 20 °. D’autres calcul le temps du Icha en ajoutant 75 minutes ou 90 minutes (comme en Arabie Saoudite, Pakistant …). Ces méthodes ne permettent pas de calculer le Fajr et Icha aux hautes latitudes (pays nordique, Alaska).

Au-dessus de 48,5 ° (par exemple, Vancouver, Canada), le soleil ne descend pas à 18 ° sous l’horizon le jour le plus long de l’année.

Au-dessus de 51,5 ° (par exemple, Cambridge, Royaume-Uni), le soleil ne descend pas à 15 ° sous l’horizon le jour le plus long de l’année. Les autres jours, le Icha calculé à 15 ° donnera une heure de prière 2 h 30  après le Maghreb.

Au-dessus de 54,5 ° (par exemple, Copenhague, Danemark), le soleil ne descend pas 12 ° sous l’horizon le jour le plus long de l’année. Les autres jours, l’Icha calculé à 12 ° donnera une heure de prière  3 heures après le Maghrib. Très compliqué pour le mois de Ramadan.

D’autres méthodes de calcul

Au milieu de la nuit

Dans cette méthode, la période du coucher du soleil au lever du soleil est divisée en deux moitiés. La première moitié est considérée comme la «nuit» et l’autre moitié comme la «pause du jour». Fajr et Icha dans cette méthode sont supposés être à minuit pendant les périodes anormales.

Un septième de la nuit

Dans cette méthode, la période entre le coucher et le lever du soleil est divisée en sept parties. Icha commence après la première septième partie et Fajr est au début de la septième partie.

Ce que dit la Charia pour Fajr et Icha:

Les observations de Subh-Sadiq et la disparition de Shafaq à divers endroits sur terre ont confirmé qu’il n’est pas juste de calculer les horaires de prorières du Fajr et Icha, en supposant un degré fixe (que ce soit 18 ° ou 15 °) ou des minutes fixes (comme 90 minutes ou 75 minutes ). Bien que l’angle à 18 ° soit correct à l’équateur, il n’est pas correct de l’utiliser pour toutes les latitudes, en particulier pour les latitudes plus élevées.

Les musulmans ont un consensus pour suivre les phénomènes naturels de Subh Sadiq et la fin de Shafaq pour déterminer l’heure de Fajr et Icha. Aux 19e et 20e siècles, les musulmans calculaient les heures de prière Fajr et Icha en utilisant le crépuscule astronomique (le soleil étant à 18 ° sous l’horizon) à partir de tableaux préparés par Greenwich ou les observatoires navals américains. Avec l’avènement des ordinateurs, les musulmans ont pu calculer Fajr et Icha à 15 °, 17 °, 18 ° etc. La confusion persiste, bien que plusieurs séminaires internationaux aient tenté de résoudre le problème de Fajr & Icha.

Le Coran et la Sunna n’ont fixé aucun degré de dépression du soleil pour ces prières. Pour Fajr, le Coran 2: 187 dit: «Mangez et buvez jusqu’à ce que le fil blanc de l’aube vous apparaisse distinct de son fil noir; puis terminez votre jeûne jusqu’à ce que la nuit apparaisse». La ligne directrice de la Sunnah pour Fajr est en (Bukhari, Abu-Daud, Ibn-Majah, Tirmizi): Le Messager (SAW) a prié Fajr un jour où l’aube est apparue dans le ciel … et le lendemain l’a retardé jusqu’au sol. était très brillant. Cela montre qu’il y a une grande marge de manœuvre pour prier Fajr.

Pour Icha, Coran 11: 114 « Établissez la prière aux deux extrémités de la journée et à l’approche de la nuit. » La ligne directrice de la Sunnah pour Icha est la disparition de Shafaq. Il y avait un désaccord parmi les premiers Fuqaha sur la définition de Shafaq (Shafaq Ahmer ou Shafaq Abyad – rougeur ou blancheur).

Il y a des opinions divergentes sur l’angle à utiliser pour calculer Fajr et Icha. Le tableau suivant présente plusieurs conventions actuellement utilisées dans divers pays (plus d’informations sont disponibles sur cette page).

ConventionAngle  FajrAngle Icha
Muslim World League1817
Islamic Society of North America (ISNA)1515
Egyptian General Authority of Survey19.517.5
Umm al-Qura University, Makkah18.590 min après Maghrib
120 min pendant le Ramadan
University of Islamic Sciences, Karachi1818
Institute of Geophysics, University of Tehran17.714*
Shia Ithna Ashari, Leva Research Institute, Qum1614
Tableau des convention d’angle pour le calcul des heures de prière

* L’angle Icha n’est pas explicitement défini dans la méthode de Téhéran.

Par exemple, selon la convention de la Ligue musulmane mondiale, Fajr = Dhohr – T (18) et Icha = Dhohr + T (17). Cette méthode est utilisé sur notre site pour les heures de prière en France

Une règle à retenir

Tout lieu où la durée du jeûne dépasse 18 heures ou est inférieure à 6 heures doit se référer aux heures valables pour le lieu «équilibré» le plus proche afin de déterminer le moment de la rupture du jeûne.

Calcul du temp de Asr

Il existe deux opinions principales sur la façon de calculer le temps Asr. La majorité des écoles (y compris Shafi’i, Maliki, Ja’fari et Hanbali) disent que c’est au moment où la longueur de l’ombre d’un objet est égale à la longueur de l’objet lui-même plus la longueur de l’ombre de cet objet à midi. L’opinion dominante dans l’école Hanafi dit qu’Asr commence lorsque la longueur de l’ombre d’un objet est deux fois la longueur de l’objet plus la longueur de l’ombre de cet objet à midi

Les calculs du temps Asr nécessitent des interprétations différentes par différents juristes tels que Hanafi, Shafi’i, Maaliki, Hambali ou Ja’friyah (Shi’aa). Pour Shafi’i, Maaliki et Hambali, Asr est calculé lorsque l’ombre d’un objet devient égale à sa longueur. Pour Hanafi, Asr est calculé lorsque l’ombre d’un objet devient deux fois sa longueur. Pour Ja’friyah, Asr est calculé lorsque l’ombre d’un objet devient égale aux 4/7 de sa longueur.

Le temps du Maghreb

Le Maghreb doit être calculé au moins 3 minutes après le coucher du soleil théorique (rapporté dans les journaux pour les horaires de prières) pour les considérations suivantes:

  1. Les effets de l’humidité, de la température et de la pression réelle dans l’atmosphère peuvent entraîner une réfraction de la lumière solaire différente de celle supposée dans les calculs du coucher de soleil théorique.
  2. Dans certaines zones, il pourrait y avoir un terrain en pente descendante vers l’horizon ouest qui cause un coucher de soleil retardé pour un observateur par rapport à un terrain parfaitement plat comme supposé dans les calculs du coucher de soleil théorique.
  3. Pour les grandes villes métropolitaines, le coucher du soleil dans un rayon de 30 milles du point supposé dans le calcul variera. Étant donné que les gens peuvent vivre partout dans la ville, cela peut retarder le coucher du soleil dans certaines régions. Telles sont les considérations des 4 principales écoles de pensées sunnites.

Pour l’école de pensée Chiite, 17 minutes après le coucher du soleil sont considérées comme du temps maghrébin qui est considéré comme suffisant pour que la lueur de bronze à l’horizon disparaisse.

Mesures astronomiques

Deux mesures astronomiques sont essentielles pour calculer les heures de prière. Ces deux mesures sont l’équation du temps et la déclinaison du Soleil.

L’équation du temps est la différence entre le temps lu sur un cadran solaire et une horloge. Il résulte d’un mouvement irrégulier apparent du Soleil causé par une combinaison de l’obliquité de l’axe de rotation de la Terre et de l’excentricité de son orbite. Le cadran solaire peut être en avance (rapide) de 16 min 33 s (vers le 3 novembre) ou prendre du retard de 14 min 6 s (vers le 12 février), comme le montre le graphique suivant:

La déclinaison du soleil est l’angle entre les rayons du soleil et le plan de l’équateur terrestre. La déclinaison du Soleil change continuellement tout au long de l’année. C’est une conséquence de l’inclinaison de la Terre, c’est-à-dire de la différence de ses axes de rotation et révolutionnaire.

L’Observatoire naval américain a défini un algorithme  calcule pour les coordonnées angulaires du soleil avec une précision d’environ 1 minute d’arc.

Méthode basée sur l’angle (utilisé par heure de prière)

Il s’agit d’une solution intermédiaire pour calculer les horaires des prières musulmanes, utilisée par certains calculateurs de temps de prière récents. Soit α l’angle crépusculaire d’Icha (astronomique, nautique  ou civil), et soit t = α / 60. La période entre le coucher et le lever du soleil est divisée en t parties. Le Icha commence après la première partie. Par exemple, si l’angle crépusculaire pour Icha est 15, alors Icha commence à la fin du premier quart (15/60) de la nuit. Le temps du Sobh est calculé de la même manière.

Dans le cas où Maghrib n’est pas égal à coucher du soleil, nous pouvons également appliquer les règles ci-dessus à Maghrib pour nous assurer que Maghrib se situe toujours entre le coucher et l’Icha pendant les périodes anormales.

Référence

https://www.astronomycenter.net/

http://praytimes.org

Cliquez pour commenter

Laisser un message

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2020 L'islam de France