Suivez nous

Société

Les indonésiens privés de hadj pour la deuxième année consécutive

Publié

le

Faute d’instructions de la part de l’Arabie Saoudite, le gouvernement indonésien a décidé d’annuler le départ de 221 000 pèlerins indonésiens vers La Mecque. Ainsi, pour la deuxième année consécutive les indonésiens seront privés de Hadj.

La décision a été annoncée par le ministre indonésien des Affaires religieuses, Yaqut Cholil Qoumas le 03 juin dernier, en faisant svaoir qu’à moins de sept semaines du hadj les autorités saoudiennes n’avaient toujours pas annoncé si le pèlerinage de cette année serait ouvert aux pèlerins internationaux.

Un retard qui a poussé le ministère à prendre les devants et à annuler le départ des musulmans indonésiens. Il estime, en effet, que, dans de telles circonstances, il n’a plus assez de temps pour préparer les visas et mettre en œuvre les mesures sécuritaires et sanitaires requises par le contexte de pandémie.

Cliquez pour commenter

Laisser un message

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *