Suivez nous

Société

Vague d’islamophobie à Toronto : la communauté musulmane exige plus d’efforts de la police

Publié

le

Les groupes musulmans au Canada demandent à la police locale de faire plus d’efforts  pour assurer la sécurité de la communauté musulmane, et ce,  après une série de tentatives d’effraction dans les mosquées de Toronto.

Le site Middle East Eye, rapporte que l’Association musulmane du Canada (MAC), qui administre Masjid Toronto et d’autres lieux de culte musulmans du centre-ville de Toronto, fait état d’au moins six attaques contre ses mosquées au cours des trois derniers mois.

La MAC fait savoir qu’en plus des tentatives d’effraction et des graffitis racistes étalés sur les murs de la mosquée, les fenêtres de Masjid Toronto ont été brisées au moins trois fois en trois semaines, la dernière attaque ayant eu lieu le 16 août.

La police de Toronto a déclaré que deux arrestations avaient été effectuées et que six enquêtes étaient actuellement en cours, mais la décision de qualifier une attaque du 29 juillet de «méfait» a suscité l’indignation de la communauté musulmane.

« Nous voulons les entendre et nous voulons voir une meilleure action parce que nous sommes franchement très préoccupés par notre communauté. Nous sommes préoccupés par le personnel de la mosquée » a déclaré Mariam Manaa, responsable des relations publiques chez MAC à Middle East Eye.

Jusqu’à présent, MAC affirme que les quatre premiers incidents n’ont pas été résolus, et la décision d’étiqueter le cinquième comme un acte de méfait était profondément troublante car ils devraient tous être considérés comme des «actes de haine».

Des politiciens canadiens, dont le maire de Toronto John Tory  et la vice-première ministre du Canada Chrystia Freeland , ont qualifié toutes les attaques de crimes haineux et ont pressé la police de Toronto de mener une enquête approfondie.

«Ces attaques devraient faire l’objet d’une enquête en tant que crimes haineux et nous encourageons vivement la police de Toronto à mener une enquête approfondie sur ces attaques en tant qu’actes haineux», a écrit Jessica Bell, membre du Parlement de l’Ontario, dans une lettre adressée au chef de police par intérim de Toronto.

Les attaques islamophobes et anti-musulmanes ont augmenté au Canada ces dernières années.

Alors que les crimes haineux contre les musulmans ont chuté de 50% en 2018, les attaques islamophobes ont augmenté de 155% entre 2018 et 2019, selon Mustafa Farooq, PDG du Conseil national des musulmans canadiens (CNMC).

Cliquez pour commenter

Laisser un message

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2020 L'islam de France