Suivez nous

Culture

USA : Les organisations musulmanes boycottent la célébration de l’aid el fitr à la maison Blanche

Publié

le

Les organisations musulmanes américaines ont boycotté dernièrement, à la Maison Blanche, la célébration virtuelle de l’Aïd, marquant la fin du Ramadan. Elles entendaient ainsi protester contre ce qu’elles considèrent comme un soutien de l’administration Biden à la violence israélienne contre les Palestiniens. 

Le Conseil des relations américano-islamiques (CAIR) a déclaré dans un communiqué, qu’il se joignait à d’autres groupes pour boycotter l’Aïd al-Fitr à la Maison Blanche, en réponse aux déclarations extrêmement décevantes et inquiétantes de la Maison Blanche face à la violence du régime sioniste.

« Nous ne pouvons pas célébrer l’Aïd avec le gouvernement Biden qui aide et justifie le bombardement d’hommes, de femmes et d’enfants innocents, par le gouvernement d’apartheid israélien. Nous voulons que le gouvernement Biden soutienne les victimes, pas les coupables de ces crimes. Si la Maison Blanche reste silencieuse de manière immorale, à l’augmentation des victimes parmi les enfants palestiniens, elle aura gravement endommagé ses relations avec les musulmans américains et ceux qui défendent les droits civils et les droits humains », déclare leur communiqué.

Biden avait déclaré dans un communiqué vendredi  dernier: « Jill et moi avons hâte de célébrer l’Aïd al-Fitr dimanche, à la Maison Blanche. Nous sommes très heureux de voir les célébrations de cet Eid partout dans le monde, bien que cette année, la situation de la Terre Sainte (Quds) attriste les musulmans du monde entier, y compris les musulmans américains. Mon gouvernement continuera à tendre la main aux Israéliens et aux Palestiniens, et aux autres parties de la région, pour une paix durable ».

Ceci alors que l’armée israélienne a lancé une offensive brutale dans la Bande de Gaza depuis lundi, tuant des centaines de civils, pour la plupart des femmes et des enfants.

Les Forces de la résistance islamique palestiniennes à Gaza, ont également tiré des centaines de roquettes sur les territoires occupés en représailles aux attaques du régime sioniste.

Cliquez pour commenter

Laisser un message

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *