Suivez nous

Société

Singapore : reprise des prières du vendredi avec réservation de places en ligne

Publié

le

Le Singapore a entamé l’ouverture partielle des mosquées. Les musulmans ont donc pu retourner hier aux mosquées pour les prières du vendredi. Un retour qui s’est fait selon des règles strictes et des mesures innovantes.

En effet, après plus de 3 mois de fermeture, certaines mosquées ont été autorisés à rouvrir leurs portes aux fidèles afin d’accomplir les cinq prières quotidiennes ainsi que la prière du Vendredi. Pour cette dernière, un système de réservation en ligne a été mis en place afin de limiter le nombre des fidèles présents à 50 personnes par session sous strictes mesures de distanciation sociale selon l’autorité islamique du pays.

Les fidèles qui ont assisté aux séances d’hier ont dû réserver leur créneau via un système de candidature en ligne développé par le conseil religieux islamique de Singapore (MUIS), et ont été limités à l’un des deux sermons de 30 minutes que les mosquées ont commencé à effectuer pour la prière du vendredi ainsi que les prières quotidiennes. Il est à savoir que les mosquées offriront deux séances de prière d’une demi-heure tous les vendredis, avec un intervalle d’une demi-heure entre les deux séances pour assurer une gestion sûre de la foule.

Afin de garantir la chance aux plus grands nombre de personnes  d’assister aux prières du vendredi, le conseil a déclaré que les fidèles ne seraient autorisés à réserver qu’une seule session du vendredi toutes les trois semaines.

Par ailleurs, les fidèles devront suivre scrupuleusement certaines mesures sanitaires notamment les ablutions qui devront être faites à la maison, apporter leurs propres tapis de prière et porter des masques tout au long de leurs présence sur les lieux.  Les  fidèles ont également interdiction de se rassembler à l’intérieur des mosquées et doivent quitter les lieux immédiatement après la fin des prières.

On ajoute que les personnes âgées de 60 ans et plus, ainsi que les enfants de moins de 12 ans, sont exhortés à ne pas  participer aux prières du vendredi pour le moment.

Cliquez pour commenter

Laisser un message

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2020 L'islam de France