Suivez nous

Culture

Réouverture des mosquées au Burkina Faso

Publié

le

Dans un communiqué rendu public, le samedi 02 mai, la fédération des associations islamiques du Burkina (FAIB) a autorisé l’ouverture des mosquées à travers le territoire national.

Cette décision a été prise suite au feu vert donné par le ministre en charge de culte, qui a accordé une autorisation pour la réouverture des mosquées afin de permettre aux fidèles de pratique les cinq prières quotidiennes et la prière des Taraweehs. Le ministère du culte a surtout répondu favorablement à la doléance de la fédération islamique du Burkina à ce sujet.

« En réponse à la lettre de la FAIB en date du 20 avril, le ministre en charge du culte a autorisé ce jour, le 2 mai l’ouverture des lieux de culte. Par conséquent, la fédération des associations islamique du Burkina (FAIB) annonce la réouverture des mosquées à partir de ce jour sur toute l’étendue du territoire national », a écrit la FAIB.

En outre, le communiqué de la fédération des associations islamiques a expliqué que les fidèles doivent se soumettre à des mesures de préventions contre le COVID- 19 à l’intérieur des mosquées au Burkina- Faso.

« Cette réouverture des mosquées devra se faire dans le strict respect des mesures barrières déjà édictées par la FAIB dans un précédent communiqué ; désinfection régulières des moquées, aération des mosquées par l’ouverture des portes et des fenêtres ou par la ventilation, lavage et désinfection des mains avant d’accéder à la mosquées, ablutions à la maison avant de se rendre à la mosquée, prise de température par thermo flash à l’entrée de la mosquée, port obligatoire de masque ou cache nez, utilisation des tapis individuels autan que possible lors des prières, distanciation sociale, libération immédiate des mosquées après la prière, interdiction de se serrer la main avant et après la prière, abstention de participer à la prière en groupe pour ceux présentant les symptômes de la maladie (Rhume, toux, mal de gorge, maux de tête etc), sensibilisation dans les mosquées sur la maladie par les imams et les prêcheurs et enfin affichage de prévention contre le coronavirus », explique la FAIB dans son communiqué.

La fédération a invité entre- autre les responsables des lieux de culte a fermé les mosquées au plus tard à 20H30, suite au couvre-feu instauré dans le pays.

Il est utile de rappeler que le COVID- 19 a fait 45 victimes seulement au Burkina- Faso. 662 cas ont été contaminés depuis le début de la pandémie. En revanche, 540 personnes ont été rétabli du corona virus.

Cliquez pour commenter

Laisser un message

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2020 L'islam de France