Société

Palestine: Des visiteurs de Bahreïn cachent leur nationalité lors d’une visite au mont du Temple

Musulmans de France

Publié

le

Une délégation venue du Bahreïn menée par un membre de la famille royale a caché sa nationalité aux responsables du « Waqf » pour pouvoir accéder au temple au mot du temple à Jérusalem pour une visite, surtout que les palestinien sont toujours indignés par les accords de normalisations conclus par plusieurs pays arabe avec l’occupant Israélien dont justement Israël.

En effet, c’est l’un des membres de la famille royale du Bahreïn qui a révélé l’information à une radio de l’occupation israélienne.

Ce membre de la famille royale de Bahreïn a révélé dimanche que la délégation qu’il dirigeait s’était rendue vendredi sur le mont du Temple à Jérusalem, mais n’avait pas révélé son pays d’origine à l’autorité religieuse islamique qui administre le lieu saint.

« Si nous leur avions dit d’où nous venions, ils nous auraient empêchés de monter [sur le site] », a déclaré le cheikh Khalid bin Khalifa Al Khalifa à la radio de l’armée israélienne.

Il faut dire que cette visite du groupe Bahreini « King Hamad Global Center for Peaceful Coexistence », intervient avec l’établissement des relations entre Bahreïn et Israël.

Al- Khalifa est le président du conseil d’administration du groupe et fait partie aussi de la famille royale Bahreïni.

« Al-Aqsa n’appartient pas seulement aux Palestiniens, elle appartient à l’ensemble du monde musulman. Il n’est pas possible que vous disiez aux gens qui ont normalisé leurs relations avec Israël qu’ils ne peuvent pas prier à Jérusalem ! », a déclaré Al Khalifa au même média.

Il faut tout de même rappeler que le « Waqf » est gérée par la Jordanie et a pour mission de superviser les lieux saints à Jérusalem.

Cliquez pour commenter

Copyright © 2021 L'islam de France

Exit mobile version