Société

Palestine : 500 bâtiments démolis par Israël en 2020

Musulmans de France

Publié

le

Selon le Bureau des Nations Unies pour la coordination des affaires humanitaires (OCHA), Israël a démoli plus de 500 bâtiments palestiniens depuis le début de l’année 2020 dans la bande de Gaza et en Cisjordanie occupée.

Sous prétexte de ne pas posséder un permis de construire, les Bulldozers israéliens rasent chaque jours des dizaines de bâtisses apprenantes aux palestiniens qui doivent en plus de ça payer de leur poche les frais de démolition !

Toujours -est-  il que selon le communiqué officiel de l’agence des nations unis, un total de 134 structures a jusqu’à présent été démolies à Jérusalem-Est occupée rien qu’en 2020.

En outre, l’UNOCHA a déclaré que les Israéliens ont détruit 22 bâtiments au cours des deux dernières semaines, déplaçant 50 Palestiniens et en affectant environ 200 autres. Huit démolitions sur les 12 à Jérusalem-Est ont été effectuées par les propriétaires eux-mêmes afin d’éviter les amendes et les frais imposés par les autorités d’occupation israéliennes. Les 10 autres structures démolies se trouvaient dans la zone C, qui représente environ 61% de la Cisjordanie occupée.

Ceci étant, depuis l’occupation de l’arme israélienne de la Cisjordanie durant la guerre des six jours en 1967, elle délivre rarement des permis de construire à la population palestinienne. En revanche, les colons ne trouvent aucune difficulté à obtenir le fameux sésame pour construire leur bâtisse. L’état sioniste fait dans le deux poids, deux mesures.

Cliquez pour commenter

Copyright © 2020 L'islam de France

Exit mobile version