Suivez nous

Société

Nouvelle-Zélande : la police nationale confectionne et autorise le Hijab dans ses rangs

Publié

le

Son entrée dans la police néo-zélandaise est une première. Zeena Ali, 30 ans deviendra le premier officier de l’histoire à porter le hijab conçu par la police. Elle a obtenu avec succès son diplôme la semaine dernière.

Pour réaliser cet uniforme officiel, respectueux de la foi des officiers musulmans, la police a collaboré avec un étudiant musulman du Royal New Zealand Police College. La nouvelle recrue a participé à la conception de cet uniforme en y apportant sa touche et faisant des recommandations. Elle a même porté l’uniforme lors de la remise de son diplôme. Ce travail, qui remonte à 2018, a pour but de créer un « un hijab adapté au travail policier et confortable à porter ».

«Nous avons besoin de personnes avec des capacités, des milieux d’origine et des niveaux d’expériences différents. La diversité est essentielle pour que nous puissions servir aux besoins des communautés néo-zéalandaises», a déclaré la police nationale dans un communiqué.

Dans sa déclaration, rapportée par NZ Herald, Zeena Ali, qui s’est engagé dans la police après les attaques de Christchurch, a exprimé sa fierté à porter le hijab de la police néo-zélandaise. Elle a estimé qu’en portant cet uniforme, elle pourrait susciter la vocation de plusieurs femmes musulmanes. « Si nous avons plus de femmes, une ligne de front plus diversifiée, alors nous pouvons réduire encore plus la criminalité» a-t-elle ajouté. La récente recrue « espère inspirer d’autres femmes de la communauté musulmane à rejoindre la police ».

Cliquez pour commenter

Laisser un message

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2020 L'islam de France