Suivez nous

Société

Le président du Parlement Turc qualifie les propos de Macron d’« islamophobie primaire »

Publié

le

Hier mardi, le Président Français Emmanuel Macron été en déplacement à Mulhouse où il avait fait des annonces sur la lutte contre le séparatisme islamiste. Aujourd’hui le président du Parlement turc Mustafa Sentop a fustigé les déclarations du chef de l’Etat Français en les qualifiant d’Islamophobie primaire.

En effet, dans un message posté sur Twitter, M. Sentop a réagi au discours prononcé par Emmanuel Macron sur le communautarisme, dans lequel il cible l’Islam et la Turquie.

M.Sentop déclare ainsi que « les propos du président français, fournisseur d’armes au putschiste Haftar, à l’origine de la guerre au Sahel, en Libye, responsable du chaos qui règne dans les territoires musulmans, sur la lutte contre « le séparatisme islamiste », ne sont que l’émanation d’une Islamophobie primaire. La France doit avant tout faire face à son histoire jalonnée de racisme et de massacres ». Sentop n’a pas omis de publier en dessous de sa publication, une photo d’Emmanuel Macron enlaçant le général putschiste libyen, Khalifa Haftar.

Pour rappel, dans son discours Emmanuel Macron  a affirmé que « l’islam politique n’a pas sa place » en France et, citant nommément la Turquie, il a assuré qu’il ne laisserait « aucun pays nourrir sur le sol de la République un séparatisme qu’il soit religieux, politique ou identitaire ».

Cliquez pour commenter

Laisser un message

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2020 L'islam de France