Suivez nous

Société

Le doyen des imams de France s’éteint

Publié

le

Le doyen des imams de France Larbi Saidi s’est éteint jeudi denrier à l’hôpital Hautepierre à Strasbourg ;  à l’âge de 82 ans, rapporte l’alsace.

En effet, Imam depuis 1970, Larbi Saidi avait créé l’association musulmane à Colmar, la plus ancienne d’Alsace en 1978. Il s’est battu pour la construction de la mosquée de l’avenue de Paris à la fin du siècle dernier. Puis pour celle de l’extension dont le permis a été délivré par la mairie en juin 2007. La grande mosquée accueille 200 à 250 fidèles chaque jour, et 500 à 600 pour la prière du vendredi.

Par ailleurs, Abderrahmane Nafaa assure que l’imam « était un imam fédérateur, l’imam de tous les musulmans. Il a fondé comme il disait une grande famille, ne faisant aucune différence entre Marocains, Algériens, Turcs, convertis… » et ajoute, que «les gens l’aimaient. Avec lui pas de séparatisme, pas de fondamentalisme ».

De son coté, Yves Hemedinger, ex-premier adjoint au maire de Colmar, salue « un sage, un homme qui connaissait très bien sa communauté ».

Le député conserve également le souvenir d’un « modéré ».

Larbi Saidi doyen des imams, a été enterré vendredi dans le carré musulman du cimetière du Ladhof à Colmar.

Cliquez pour commenter

Laisser un message

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2021 L'islam de France