Suivez nous

Politique

Le CCIF exige que la France reconnaisse la communauté musulmane comme une minorité

Publié

le

La France doit reconnaitre la communauté musulmane comme une des minorités vivant sur son territoire.  C’est l’appel lancé ce début de semaine par le collectif contre l’islamophobie en France (CCIF).

En effet, dans un article publié sur son site à l’occasion de la journée internationale de commémoration des personnes victimes de violences en raison de leur religion ou convictions,  le CCIF exige qu’une  action préventive globale au niveau local sois menée, et ce,  en y associant un vaste ensemble de parties, y compris la société civile et les communautés religieuses. Afin de mener ce travail de prévention et de protection de l’intégrité physique des citoyens français de confession musulmane, « il devient urgent pour la France de reconnaitre la communauté musulmane (comme d’autres d’ailleurs) comme une des minorités vivant sur son territoire » souligne l’article. L’on signale dans ce sens qu’à ce jour la France refuse de reconnaitre l’existence de minorités ethniques ou religieuses en son sein, alors même qu’elle reconnait et souhaite protéger l’existence de minorités ethniques ou religieuses à l’étranger. 

Pour le CCIF, cette nécessaire reconnaissance « permettra aux minorités d’exiger l’application de droits internationaux protégeant tout à la fois leur foi, leur culture et leur dignité ».

Cliquez pour commenter

Laisser un message

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2020 L'islam de France