Suivez nous

Culture

La préfecture de Seine-Saint-Denis autorise l’installation d’un abattoir pour l’Aid el Adha

Publié

le

Pour la onzième année consécutive, la préfecture de Seine Saint Denis a autorisé l’installation d’un abattoir temporaire sur l’Aire des vents à Dugny, à l’occasion de la fête de l’Aïd-el-Kébir. 

Comme chaque année, la célébration de l’Aïd-al-Adha revient au dixième jour du mois lunaire. Cette année, la fête sacrificielle se déroulera mardi 20 juillet 2021. La fête s’étend traditionnellement aux deux jours suivants, le mercredi 21 et le jeudi 22 juillet.

A cette occasion, la préfecture d’Île-de-France a autorisé plusieurs sites à abattre des moutons et les commercialiser pour l’Aïd. En Seine-Saint-Denis, l’abattoir temporaire de La Courneuve fait de nouveau parti de la liste et est autorisé à procédé à l’abattage sacrificiel. 

« Les trois abattoirs pérennes de boucherie agréés, dont disposent la région sur les communes de Jossigny (77), Meaux (77) et Ezanville (95), seront en activité sur la période. Afin de renforcer la capacité d’abattage en Île-de-France pendant ces trois journées, deux abattoirs temporaires agréés par les préfets de département fonctionneront également sur les communes de Montereau (77) et La Courneuve (93) », présente la préfecture. 

Ces dispositifs temporaires viennent en renfort afin que « les opérations d’abattage rituel propres à cette célébration se déroulent dans des conditions permettant à la fois de satisfaire la demande des fidèles et de respecter la réglementation applicable », détaille la préfecture d’Île-de-France.

La préfecture rappelle que des agents « veilleront au respect des règles d’abattage et procéderont à l’inspection sanitaire des carcasses ». Les déchets d’abattage sont également soumis « à une gestion rigoureuse dans un but de protection de l’environnement et de la santé publique ».

Cliquez pour commenter

Laisser un message

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *