Société

La Pologne vote une loi contre l’exportation de viande halal et casher

Musulmans de France

Publié

le

La Pologne pourrait ne plus pouvoir exporter la viande Hallal et Casher, si le sénat approuvera, la loi votée le 18 novembre dernier, portant sur l’interdiction de l’élevage des animaux à fourrure et la fin des exportations de viande halal et casher.

En effet, le président du parti conservateur au pouvoir, le PiS (Droit et justice), Jarosław Kaczyński a jugé bon et utile que les éleveurs locaux vont faire bénéficier le marché local, c’est-à-dire que la Pologne va continuer à desservir la communauté musulmane en Pologne au lieu d’exporter la viande à l’extérieur.

Ceci étant, ce choix relève plus du calcul politique que du geste bienveillant. Les conclusions de l’avocat général de la cour de justice de l’Union européenne rendues publiques une semaine avant ce vote n’ont certainement pas échappé au président du PiS. Le magistrat rappelait « qu’il n’est pas permis aux États membres d’adopter des règles qui prévoient […] une interdiction de l’abattage d’animaux sans étourdissement applicable également à l’abattage effectué dans le cadre d’un rite religieux ».

En outre, cette loi a été applaudit par les associations animalières en Pologne. Cependant, la Pologne génère beaucoup d’argent de l’exportation de la viande bovine, surtout que le pays est devenu l’un des principaux exportateurs européens de viande halal et casher, donc ses chiffre pourrait donner à réfléchir à pas mal de politique dans ce pays.

Il est utile de rappeler que les exportations de viande issue de l’abattage rituel juif et musulman ont été en 2017 d’environ 1,6 milliard d’euros (500 000 tonnes pour la volaille, 100 000 pour boeuf).

Cliquez pour commenter

Copyright © 2020 L'islam de France

Exit mobile version