Suivez nous

Société

La police britannique envisage de supprimer les mentions anti-islamiques de ses rapports

Publié

le

La police Britannique envisage de supprimer de ses rapports concernant les attentats terroristes perpétrés au nom de l’islam les mentions anti-islamiques.

En effet, selon le Times, la police envisage d’abandonner les termes «terrorisme islamiste» et «jihadistes» lorsqu’elle décrit les attaques de ceux qui prétendent que l’islam est leur mobile.

Les alternatives proposées incluent «le terrorisme revendiqué par la foi», «les terroristes abusant de motivations religieuses» et «les adeptes de l’idéologie d’Oussama Ben Laden». Par exemple, les auteurs  de l’attentat de Londres de 2005, seraient qualifiés de « partisans de l’idéologie d’Oussama ben Laden » ou de « terroristes abusant des principes islamiques ».

La réforme a été demandée par une organisation de police musulmane qui a blâmé l’utilisation officielle des termes «islamiste» et «djihadiste» pour des perceptions et stéréotypes négatifs, car étant « discriminatoires » et « islamophobes ».  Cela a eu lieu lors d’une réunion en ligne, regroupant le chef de la police nationale antiterroriste, des 70 survivants d’attaques terroristes, des proches des victimes, des universitaires, des experts et des groupes de défense des droits de l’homme. 

Toutesfois, la police a déclaré au Times que ces réformes n’étaient pas encore applicables. Nik Adams, officier de la Police britannique et membre du centre de prévention de la radicalisation, a déclaré que pour le moment, ils n’avaient pas l’intention de changer les termes existants, mais étaient prêts à discuter et à participer à ce programme.

Cliquez pour commenter

Laisser un message

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2020 L'islam de France