Suivez nous

Société

La Palestine renouvelle le confinement pour l’Aïd al-Fitr en raison des préoccupations liées à COVID-19

Publié

le

La Palestine a déclaré samedi qu’elle renouvellerait le confinement de toute la Cisjordanie pendant le prochain Aïd al-Fitr, malgré le ralentissement des cas de coronavirus.

Le Premier ministre palestinien Mohammed Ishtaye a déclaré que le gouvernement avait décidé d’interdire les déplacements pendant la fête de l’Aïd al-Fitr, qui marque la fin du mois sacré musulman du Ramadan en cours pour contenir la pandémie de COVID-19.

Il a déclaré lors d’une conférence de presse dans la ville de Ramallah en Cisjordanie que les déplacements seront interdits dans toutes les villes et villages pendant quatre jours pendant toute la durée de la fête à partir de la soirée du 22 mai.

Ishtaye a déclaré aux journalistes que le gouvernement envisagera d’assouplir les mesures de confinement après les vacances en fonction de la situation de la pandémie de coronavirus, en particulier du fait que de nombreux travailleurs palestiniens reviendront d’Israël en Cisjordanie pour les vacances.

En attendant, les entreprises de tous les secteurs sont autorisées à continuer à travailler comme d’habitude jusqu’à la veille des vacances.

Le nombre total de cas de coronavirus en Palestine a atteint 554, dont environ 80 % se sont rétablis.

Cliquez pour commenter

Laisser un message

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2020 L'islam de France