Suivez nous

Société

La mosquée de San Javier vandalisée

Publié

le

Une mosquée de la ville murcienne de San Javier a été victime d’un incendie ce matin ; après que «Death to Islam» ; ait été peint à la bombe sur le mur, bien que les dégâts n’aient pas augmenté ; en raison de l’intervention rapide de la police locale et des pompiers, qui ont bientôt éteint les flammes.

Le 112, vers 4h30 du matin, il a reçu un appel d’un voisin de l’immeuble de deux étages au rez-de-chaussée ; duquel se trouve le centre de culte musulman Assafwa, rue Monseñor Carrión Valverde ; l’informant qu’il avait vu de la fumée sortir de le portail et a entendu une explosion.

Les pompiers du consortium d’extinction d’incendie et de sauvetage de la région de Murcie se sont rendus ; sur le site à bord de deux véhicules qui ont considéré l’incendie éteint une heure plus tard.

Le conseil municipal de San Javier a condamné le « vandalisme » dans un communiqué ce dimanche après-midi.

Evoquant « les graffitis offensifs et les tentatives d’incendie criminel », le conseil municipal « rejette ce type d’actes violents ; qui auraient pu causer de graves dommages et qui, heureusement, sont des événements isolés », après quoi « il montre son soutien ; à la communauté islamique résidente et fait remarquer le harmonie avec laquelle San Javier est devenue ces dernières années une commune interculturelle ».

A proximité des locaux, qui étaient fermés et vides, la bombe aérosol avec laquelle la peinture ; aurait été réalisée a été retrouvée et qui aurait pu exploser avec le feu ; donc celui qui a donné l’avertissement a déclaré avoir entendu une explosion.

Cliquez pour commenter

Laisser un message

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2021 L'islam de France