Suivez nous

Société

Hausse de l’islamophobie à l’égard des joueurs musulmans de la ligue Anglaise

Publié

le

L’association de Football anglaise (FA) est appelé à  fournir plus de soutien aux joueurs musulmans après que de nouvelles recherches ont révélé l’impact de l’islamophobie sur eux, à la fois sur le terrain et en dehors.

En effet, une étude menée en Grande-Bretagne  par l’Université de Birmingham et l’Université de Nottingham révèle la hausse des attaques islamophobes contre les joueurs musulmans.

Selon le site d’information football.london, l’étude a été menée  sur plus de 40 joueurs hommes et femmes qui se sont tous identifiés comme musulmans britanniques, âgés de 19 à 45 ans et ont détaillé leurs expériences.

Les chercheurs ont trouvé des participants rapportant des expériences de crimes haineux de la part de membres du public, ainsi que de joueurs d’équipes et de dirigeants opposés.

Les participants ont souligné que la sous-représentation des joueurs musulmans au niveau de l’élite était l’une des causes des problèmes qu’ils ont rencontrés dans les rangs amateurs, tandis que les femmes ont déclaré avoir été négligées pour la sélection parce qu’elles portaient un foulard.

L’organisme de bienfaisance pour l’égalité et l’inclusion, Kick It Out, a récemment signalé des incidents discriminatoires dans le football, passant à 422 cas en 2018/19, contre 319 l’année précédente.

Ces incidents comprenaient des discriminations visant des joueurs bien connus Pierre-Emerick Aubameyang, Raheem Sterling et Mohamed Salah de Liverpool, qui ont été victimes d’abus islamophobes lors d’un match contre West Ham United, ce qui a entraîné l’interdiction d’un fan de football pendant trois ans.

Les messages haineux en ligne de groupes d’extrême droite, y compris la Football Lads Alliance, ont été signalés comme une raison pour dissuader les musulmans de jouer, le cadrage de l’islam dans les médias grand public ayant également un impact.

L’une des conclusions de l’étude est la nécessité pour les instances dirigeantes du jeu de faire plus en termes d’inclusion, les accusant de ne pas prendre l’islamophobie au sérieux.

Le point de vue consensuel parmi les participants était qu’il fallait plus de soutien de la part de la Fédération de football (FA) et qu’il fallait des modèles musulmans dans le football.

La FA a déclaré qu’elle prenait toutes les formes de discrimination extrêmement au sérieux et que la lutte contre la discrimination était une priorité clé.

1 Commentaire

1 Commentaire

  1. Pingback: Etude : Un européen sur quatre a des sentiments négatifs envers les musulmans - Musulmans de France

Laisser un message

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2021 L'islam de France