Suivez nous

Société

Grèce : Le gouvernement ordonne la fermeture d’un des plus vieux lieux de culte musulman d’Athènes

Musulmans de France

Publié

le

Faute d’autorisation, le ministère de l’éducation et des affaires religieuses en Grèce a ordonné la fermeture de l’un des plus vieux lieux de culte musulman à Athènes.

A vrai dire, c’est l’association musulmane en Grèce qui révèle la nouvelle via un communiqué rendu public le mardi dernier.

Désormais, les responsables de ce lieu de culte ont un préavis de 15 jours pour appliquer cette note du ministère.

« Nous sommes tristes d’annoncer que nous avons reçu un ordre de fermeture pour l’une des plus anciennes salles de prière de la capitale. Tout celà sans aucune chance de négocier avec le ministère », a fait savoir, dans un communiqué, l’Association musulmane de Grèce.

En outre, l’association   considère que  :

« cette fermeture inattendue comme un acte symbolique de la part du gouvernement de supprimer l’expression religieuse lorsqu’elle ne provient pas de la religion majoritaire », à savoir l’orthodoxie.

« L’objectif du gouvernement doit être d’encourager la pratique visible plutôt que de fermer des lieux de prière populaires ».  » ces lieux seront naturellement remplacés par des lieux privés inconnus », écrit l’association dans le communiqué.

Il faut savoir que la Grèce est un pays ou la communauté musulmane est minoritaire.  En effet, Les musulmans représentent la première minorité religieuse de Grèce.

Ceci étant, ils seraient, près de 300.000 dont plus de 250.000 à vivre dans la capitale.

Par ailleurs, des rapports de presse indiquent que la majorité des musulmans effectue leurs prières en cachette. Les représailles de la part de la population locale majoritairement islamophobes ont augmenté, notamment après le « rush » de réfugiés syriens en 2015.

Cliquez pour commenter

Laisser un message

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2020 L'islam de France