Société

Enterrements : les musulmans du Japon dans l’expectative

Publié

le

La communauté Musulmane du Japon trouve des difficultés a enterrer ses défunts. La raison étant le manque cruel de cimetière mais surtout aux autorités japonaises ainsi que la mentalité des citoyens.

En effet, selon le site « furansujapon »le nombre de musulman au Japon est estimé à quelques 200.000 fidèles. Cela augmente notamment avec l’arrivée des travailleurs étrangers. Toutefois, les musulmans  trouvent  des difficultés à enterrer leurs défunts, et ce, non seulement à cause du manque de carré musulmans dans les cimetières, mais aussi en raison de la réglementation et des Japonais qui préfèrent largement la crémation. D’ailleurs depuis 2018, 99% des corps ont été incinérés.  Les Japonais s’opposent aux enterrements pour des raisons d’hygiène. A titre d’exemple, le projet de construction d’un cimetière pour les musulmans dans la préfecture d’Oita a été rejeté par les habitants, qui se sont inquiété de la pollution de l’eau.

Cliquez pour commenter

Copyright © 2020 L'islam de France