Suivez nous

Société

Décès du savant syrien Muhammad Ali Al-Sabouni, l’auteur de « Safwat Atafassir »

Publié

le

Le président de l’Association des chercheurs syriens, le cheikh Muhammad Ali Al-Sabouni, est décédé à l’âge de 91 ans.

Des proches et des étudiants du regretté érudit syrien ont pleuré la mort de Cheikh Al-Sabuni, décédé dans la ville de Yelwa, dans le nord-ouest de la Turquie.

Cheikh Al-Sabuni, né dans la ville syrienne d’Alep en 1930, est diplômé d’Al-Azhar en Égypte en 1955, est considéré comme l’un des plus éminents érudits des commentateurs du Coran et savants des sciences du Coran (exégèse, Coran …)

Feu Cheikh Sabouni a assumé la présidence de l’Association des savants syriens, publiant 57 livres, notamment « L’élite du Tafsir » qui a été publié il y a 40 ans, en plus de « Mukhtasar Tafsir Ibn Kathir »,  » Mukhtasar Tafsir al-Tabari »,« L’explication dans les sciences du Coran »et« Chefs-d’œuvre de la déclaration dans l’interprétation des versets des décisions, et un aperçu de la lumière du Coran ».

Depuis le début de 2011, Cheikh Al-Sabouni s’est rangé du côté des révolutions du printemps arabe et a déclaré dans plusieurs interviews télévisées qu ‘ »un dirigeant qui contraint son peuple et dévie toute déviation de la religion de Dieu est un criminel et doit être combattu ».

Les érudits du Coran et de la Sunna dans divers pays arabes ont pleuré Cheikh al-Sabuni, considérant sa mort «comme une perte de la voix de la vérité face à un dirigeant injuste».

Cliquez pour commenter

Laisser un message

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2021 L'islam de France