Société

Décathlon retire ses publicités de Cnews à cause de ses débats clivant

Publié

le

L’enseigne de sport Decathlon prend position en retirant ses publicités de la chaîne de télévision CNews, objet de critiques pour ses débats clivant et les interventions polémiques d’Eric Zemmour. 

En effet, comme rapporté le jeudi 19 novembre par la branche Française de Sleeping Giants, un collectif citoyen né aux États-Unis qui lutte contre le financement du discours de haine,  Decathlon a pris cette décision  en raison de « l’orientation délétère de CNews ne peut plus être ignorée » et parce que « de plus en plus de marques ne veulent plus financer la propagation de ces discours ».

Interpellé par des internautes sur ce sujet, l’enseigne a confirmé vendredi sur Twitter avoir retiré ses publicités pour « cette fin d’année » sans en dévoiler explicitement la raison. 

CNews a été au cœur de nombreuses polémiques ces derniers mois concernant la tonalité des propos de certains de ses chroniqueurs et invités. Le parquet de Paris a notamment ouvert une enquête, début octobre, pour « provocation à la haine raciale » et « injures publiques à caractère raciste », après les propos du polémiste Eric Zemmour qui a qualifié les mineurs isolés étrangers de « voleurs », « assassins » et « violeurs » sur la chaîne. 

La décision de l’enseigne a provoqué samedi la colère de certains responsables politiques issus de l’aile droite des Républicains et du Rassemblement national, dont certains ont appelé au « boycott » de Decathlon. « On se passera donc de leurs leçons de petits militants politiques… et de leurs produits », a lancé Nicolas Bay, eurodéputé et membre de la direction de RN. Le mot-clé #BoycottDecathlon était au sommet des tendances sur Twitter samedi.

Cliquez pour commenter

Copyright © 2021 L'islam de France

Exit mobile version