Suivez nous

Société

Covid-19 : l’enquête sur le taux de mortalité élevé chez les Musulmans du Royaume Uni mené par un « islamophobe »

Publié

le

Alors que le pays est frappé de plein fouet par le Covid-19  avec plus de 21.000 décès, la Grande Bretagne enregistre un taux de mortalité conséquent parmi la communauté noire, asiatiques  et  les minorités ethniques,  dont de nombreux musulmans (BAME). En conséquence une enquête a été lancée par le Gouvernement, mais le personnage qui chapeaute l’opération fait polémique.

En effet, le Gouvernement Britannique a nommé Trevor Philips pour diriger cette enquête. Seulement, Trevor Philips qui présidait auparavant la Commission pour l’égalité et les droits de l’homme est notoirement connu pour son caractère islamophobe et ne fait pas l’unanimité. D’ailleurs il a été suspendu le mois dernier par le Parti des Travailliste  pour islamophobie présumée suite à des commentaires et propos « offensant»  envers la communauté musulmane.

La crédibilité de l’enquête entachée

 Sayeeda Warsi, qui a longtemps fait campagne contre l’islamophobie au sein du parti conservateur qu’elle dirigeait auparavant, et Simon Woolley, directeur de l’opération Black Vote, estiment que « le plus grand défi de l’examen sera la crédibilité. Public Health England a donné à Trevor Phillips et à sa société, Webber Phillips, un rôle de premier plan. Pourtant, un nombre croissant de groupes et d’individus BAME ont du mal à trouver en lui la confiance nécessaire pour que cette revue soit prise au sérieux».

Le Muslim Council of Britain  a pour sa part déclaré : « il est tout à fait inapproprié de confier cette responsabilité à une personne faisant l’objet d’une enquête pour racisme ».

Les premiers chiffres de l’enquête en question ont démontré qu’environ un tiers des personnes en soins intensifs à cause du Covid-19 en Angleterre, au Pays de Galles et en Irlande du Nord étaient BAME  et que les 10 premiers médecins dont les décès ont été rendus publics étaient également BAME. Ainsi, les données du NHS England  signalent que 72% de tous les décès au COVID-19 étaient des individus BAME dont de nombreux musulmans.

A l’heure actuelle, 161.000 cas confirmés sont enregistrés au Royaume-Uni et on dénombre 21.678 décès.  

1 Commentaire

1 Commentaire

  1. Pingback: La 7eme conférence sur l’islamophobie en Europe se tiendra à Londres le 13 décembre - Musulmans de France

Laisser un message

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2021 L'islam de France