Suivez nous

Société

Après la Suède, un Coran a été brulé à Oslo en Norvège

Publié

le

Des affrontements ont éclaté hier samedi  lors d’un rassemblement anti-islam dans la capitale norvégienne d’Oslo, incitant les autorités à mettre fin à l’événement. 

Le rassemblement, organisé par le groupe Stop Islamization of Norway (SIAN), a eu lieu près du siège du parlement Norvégien.  

Des centaines de contre-manifestants se sont également rassemblés, frappant des tambours et scandant « pas de racistes dans nos rues », a rapporté l’agence de presse DPA

La situation a atteint un point critique lorsqu’une femme membre du SIAN, Fanny Braten a déchiré des pages du Coran et leur a craché dessus, a rapporté l’agence de presse NTB.  

La femme, qui a été précédemment inculpée et acquittée de discours de haine, a déclaré aux contre-manifestants: « regardez, maintenant je profane le Coran ».  

Des affrontements ont ensuite éclaté, des contre-manifestants jetant des œufs sur les membres du SIAN et tentant de sauter les barricades de la police. 

Certains contre-manifestants ont également commencé à donner des coups de pied dans un fourgon de police et à grimper sur le capot du véhicule. 

Les autorités ont utilisé du gaz poivré et du gaz lacrymogène pour séparer les groupes rivaux, mettant finalement fin au rassemblement de SIAN.  

La police a arrêté 29 personnes, dont plusieurs mineurs, a rapporté la chaîne publique norvégienne NRK. 

La manifestation en Norvège fait suite à un incident similaire dans la ville suédoise de Malmö vendredi, où des manifestants se sont affrontés avec la police après que des extrémistes de droite aient brûlé une copie du Coran. 

Cliquez pour commenter

Laisser un message

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2020 L'islam de France