Société

Algérie : réouverture graduelle des lieux de culte

Musulmans de France

Publié

le

Le président Abdelmadjid Tebboun a instruit hier, le premier ministre, Abdelaziz Djerrad de programmer la réouverture progressive et graduelle des mosquées, fermées depuis plusieurs mois en raison de la crise sanitaire du COVID- 19.

En effet, à l’issue de la réunion du haut conseil de sécurité présidée par le président de la république que ses décisions ont été prises. Surtout que cette ladite réunion a été consacrée à l’évaluation et le développement de la pandémie du COVID- 19 en Algérie.

« Le Président de la République a instruit le Premier ministre à l’effet de programmer une réouverture graduelle des lieux de culte, qui sera limitée, dans une première phase, aux seules grandes mosquées d’au moins mille (1000) places, et qui soient en mesure de permettre la distanciation physique indispensable, avec comme impératif le port du masque par tous », a précisé la même source.

En outre, le Président de la République a chargé « le Premier ministre de préparer des décrets en vue de prévoir les modalités pratiques pour une application flexible de ces mesures », ajoutant que  « l’Etat restera vigilant quant au respect rigoureux de ces mesures par les citoyens. Ces mesures peuvent être remises en cause en cas d’aggravation de la situation sanitaire. Il y va de la santé de tous ».

Enfin, la réouverture des lieux de culte se fera bien évidemment avec le respect des mesures préventives, comme le port obligatoire des masques pour les fidèles, un tapis de prière personnel et l’ablution à domicile, car, l’ablution au niveau des mosquées est interdit afin d’éviter toutes propagation du virus. Ajoutant à ses mesures la distanciation physique entre les fidèles à l’intérieur des mosquées.

Cliquez pour commenter

Copyright © 2020 L'islam de France