Suivez nous

Société

Algérie ; Les Tarawih autorisé dans les mosquées mais sous conditions

Publié

le

Après plusieurs  semaines de suspense, la Commission ministérielle de la Fetwa relevant du ministère Algérien des Affaires religieuses et des wakfs a annoncé l’ouverture des mosquées concernées par la prière du vendredi et des cinq prières pour l’accomplissement de la prière surérogatoire des tarawih durant le mois de Ramadhan, mais sous conditions.

En effet,  un communiqué de la commission fait savoir que « par souci de perpétuer la Sunna du Prophète (QSSSL) durant le mois du jeûne, il sera procédé à l’ouverture des mosquées concernées par la prière du vendredi et des cinq prières pour l’accomplissement de la prière surérogatoire des tarawih ».

 Les mosquées concernées seront ouvertes pour l’accomplissement de la prière d’El Icha 15 minutes avant l’appel à la prière et fermées 15 minutes après l’accomplissement de la prière des tarawih, et la prière d’El Icha sera accomplie immédiatement après l’appel à la prière.

La commission a insisté, en outre, sur l’impératif de respecter une distanciation physique de 1,5 m entre les fidèles, appelant les Imams « à alléger la prière des tarawih, en optant pour la lecture d’un seul hizb du coran par nuit, à condition de ne pas dépasser 30 mn ».

Il est instruit de ne pas accomplir  la prière des tarawih au niveau des rues et ruelles jouxtant les mosquées, par respect de l’ordre public, les structures et esplanades des mosquées pouvant accueillir les fidèles dans le respect des mesures sanitaires préventives. Les mosquées resteront ouvertes uniquement pour les cinq prières, la prière du vendredi et les Tarawih. Cependant, les autres activités demeurent suspendues telles que les prêches précédant les Tarawih, les halakates et autres.

En outre, le communiqué  précise que les sanitaires et bibliothèques de mosquées demeurent fermés. On évoque également l’ouverture des espaces aménagés pour l’accueil des femmes, à l’exception des femmes enceintes et allaitantes, sans pour autant y amener les enfants.

Les enfants, les personnes âgées et malades sont appelés à accomplir les prières y compris les Tarawih chez eux.

Concernant la poursuite des mesures de prévention, la commission souligne que les fidèles sont appelés à respecter strictement les mesures de prévention, porter les bavettes, désinfecter les mains avant l’entrée aux mosquées, mettre les chaussures dans un sac, utiliser des tapis et des livres du saint-coran personnels, sortir de la mosquée dès la fin de la prière et éviter la foule à l’entrée et à la . De même  la mise en marche des climatiseurs et des fontaines fraiches ainsi que l’utilisation des récipients en communs sont interdits.

Cliquez pour commenter

Laisser un message

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2021 L'islam de France