Suivez nous

Société

2000 fidèles accomplissent la prière de l’Aid dans un stade de Levallois dans le respect des consignes sanitaires

Publié

le

Avec la crise sanitaire actuelle du Covid-19, personne ne s’attendait à pourvoir célébrer la prière de l’Aid el Fitr avec une prière collective sans risque. Mais l’Union des musulmans de Levallois (UML) a eu de l’ingéniosité en organisant cette prière dans un stade dans le respect le plus strict des mesures barrières.

En effet, hier, pas moins de 2000 fidèles de Levallois-Perret ont pu accomplir la prière de l’Aid el Fitr au stade Louison Bobet (Hauts-de-Seine). La prière s’est déroulée dans le respect des gestes barrières pour éviter la propagation du coronavirus. Les fidèles sont arrivés au stade à partir de 7h30, muni d’un masque, et chacun avec son propre tapis de prière. Aidé par 35 bénévoles, ils se sont désinfectés les mains au gel hydroalcoolique avant l’entrée, et se sont installés en laissant au moins 1metre de distance entre-deux.

Dans une déclaration au Parisien, le président de l’UML, Ali Essebki, s’est félicité de cette initiative et du respect des fidèles pour les mesures prises. Il explique sa démarche « on a tout simplement su anticiper. Je ne comprends pas qu’autant de mosquées se soient retrouvées dans la panade pour recevoir leurs fidèles. De mon côté, dès que le Conseil d’Etat a rendu sa décision et dit que le gouvernement avait une semaine pour revoir sa copie, j’ai pris attache auprès de la ville de Levallois et des services techniques pour voir s’il était possible d’organiser quelque chose ».

Pour sa part, l’imam de Levallois-Perret, Saïd Assougdam a  salué l’organisation de cette première prière en public depuis deux mois. « On est très content d’avoir pu célébrer… Très, très, très content de la très bonne organisation », a souligné  l’imam à franceinfo tout en pensant « aux autres mosquées qui n’ont pas pu s’organiser et qui ont toujours peur de la crise sanitaire ».

Une autre initiative du genre a été constaté selon l’AFP, en Seine-et-Marne, à la mosquée d’Ozoir-la-Ferrière qui a, elle aussi convié les fidèles dans un stade de 7000 m2 en plein air pour l’occasion.

Cliquez pour commenter

Laisser un message

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2020 L'islam de France