Suivez nous

Politique

Valeurs Actuelles, et sa haine viscérale envers l’Islam

Publié

le

Il en est des médias qui font de l’attaque de l’Islam leur fonds de commerce, ou plutôt devrions-nous dire leur réserve à actualité et polémique. Valeurs Actuelles (VA) s’est distingué ces derniers temps dans ce segment. Il s’attaque fréquemment à l’Islam et aux musulmans, s’en prenant même des fois aux figures sacrés.

En effet, Valeurs actuelles a fait de l’Islam son sujet de prédilection. Non pas pour chercher à comprendre, engager la réflexion ou encore susciter un débat constructif. Non, l’objectif est de descendre en flammes la religion, rabaisser ses pratiquants et les parquer dans la case des « terroristes et des rebelles ». VA ne rate aucune occasion pour dénigrer l’islam ou pour lui donner une mauvaise image. La preuve réside dans les papiers quasi-quotidiens que ses journalistes sortent du tiroir. Des papiers « subjectifs », « tendancieux » et à caractère polémique, s’en prenant même des fois au Prophète Mohamed    ﷺ dont on  l’accuse de « pédophilie » à cause de son mariage avec  Aicha qu’Allah soit satisfait d’elle. Seulement il faut considérer les choses avec les éléments sociaux de l’époque.   Car  on ne peut appréhender les faits de cette époque en se fondant sur la référence aux mœurs d’aujourd’hui. Il s’agirait d’une erreur méthodologique grave.

La machine anti-islam

On retrouve un autre article qui parle de la loi AVIA qui serait selon VA une aubaine pour l’islam politique. Car cette dernière pourrait constituer une arme de plus à disposition des islamistes pour tenter d’interdire toute critique de leurs menées conquérantes. Mais cette réflexion pourrait tout aussi s’appliquer au catholiques, aux protestants ou encore aux bouddhistes. Donc pourquoi se focaliser seulement sur l’Islam ?. VA ne répondra très certainement pas à cela, puisque sa ligne éditoriale est antimusulmane jusqu’à la tombe. D’ailleurs, la haine de VA envers les musulmans est  à peine voilé. En témoigne la tribune de Jean Messiha du Rassemblement National (RN) « les rodéos, les colons et la République » publié sur le site de VA, où l’auteur dit clairement « face aux violences, l’alternative qui se dessine est claire : notre réveil ou la réalisation de leur rêve ; c’est notre pays ou le leur ; c’est la France éternelle ou la transposition sur le sol européen d’un tiers-monde principalement africain, instable, anarchique et déchiré ». La encore, les violences, les crimes et les infractions sur le sol Français ne sont pas uniquement l’œuvre de Musulmans. Et les exemples sont là à qui veut comprendre et qui mène bien ses petites recherches.   La dernière action en date est bien celle de la manipulation d’information exercée par VA. L’Union des musulmans de Levallois (UML) a eu de l’ingéniosité en organisant la prière de l’Aid el Fitr dans un stade dans le respect le plus strict des mesures barrières. Seulement VA avait illustré son papier sur Twitter par une image qui ne reflète nullement les véritables faits, puisque l’image provient d’une autre prière.

Une tendance d’extrême droite

Au regard de ces articles et de l’attitude de VA envers l’islam, il est légitime de se demander ce que cache cette virulence, où encore qui finance ce média ?  Libération fait ainsi savoir que Valeurs actuelles appartient depuis 2016 à un triumvirat constitué d’Etienne Mougeotte et Charles Villeneuve, deux journalistes passés par TF1, et de l’industriel franco-libanais Iskandar Safa. Ce dernier « qui a traîné dans les réseaux Pasqua, a combattu dans les rangs des Gardiens des cèdres aux premiers temps de la guerre civile libanaise, en 1975. Cette milice nationaliste chrétienne, alliée des Phalanges fascisantes, s’opposait alors aux musulmans ». On apprend que les trois hommes avaient alors acquis Valeurs auprès du laboratoire pharmaceutique Pierre Fabre, lui même l’ayant racheté à la holding Dassault Communication, de Serge Dassault, en 2006. En dépit des démentis des propriétaires, il semblerait que VA est beaucoup plus proche du FN et de Marine le Pen qu’on ne veuille le faire croire.

En conclusion et au final la lumière de l’Islam continuera toujours à éclairer les cœurs des égarés.

Ils veulent éteindre avec leurs bouches la lumière d´Allah, alors qu´Allah ne veut que parachever Sa lumière, quelque répulsion qu´en aient les mécréants.

ettawba – Verset 32

Cliquez pour commenter

Laisser un message

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2020 L'islam de France