Politique

Raffia Arshad, première juge musulmane et voilé du Royaume-Uni

Publié

le

Raffia Arshad, 40 ans, est devenue la première juge à porter le hijab au Royaume-Uni et en Europe. Le rêve est devenu réalité pour cette maman de trois enfants qui avait rêvé de cette carrière depuis ses 11 ans.

Dans une déclaration au média britannique Metro, Raffia Arshad  souligné  qu’elle voulait «s’assurer que le son de la diversité soit entendu» : «c’est définitivement plus grand que moi […]. C’est important pour toutes les femmes, […] particulièrement pour les femmes musulmanes» et d’ajouter « c’est étrange parce que c’est quelque chose sur lequel j’ai travaillé de longues années et j’ai toujours imaginé que je serais en extase en apprenant cette nomination. J’étais heureuse, mais ma plus grande joie était les réactions d’autres personnes. Beaucoup de femmes pensaient qu’en portant un hijab elles ne pourraient pas devenir avocate, encore moins juge ».

Durant sa carrière la nouvelle juge a traité différents domaines, tels que le mariage forcé et les affaires liées à la loi islamique. Toutefois, et en dépit de cette expérience, elle confie qu’elle était toujours victime de préjugés et de discrimination, notamment ses confrontations régulières  avec certaines interprètes ou clientes dans une salle d’audience.

La nomination de Raffia Arshad a été bien accueillie par des personnalités du pouvoir judiciaire, comme par exemple les juristes Vickie Hodges et Judy Claxton qui ont souligné que « Raffia a ouvert la voie aux femmes musulmanes pour réussir dans cet environnement », avant d’ajouter que cette nomination était pleinement méritée. « Nous sommes tous fiers d’elle », ont-ils conclu.

Cliquez pour commenter

Copyright © 2020 L'islam de France