Suivez nous

Politique

« Pas de rassemblements » pour les différentes fêtes religieuses d’avril

Publié

le

Les traditionnelles fêtes religieuses du mois d’avril approchent. Mais le coronavirus oblige les fidèles des différentes religions présentes en France à s’y adapter. Emmanuel Macron, le Président Français est ferme sur ce point : aucun rassemblement ne devra être observé.

En effet, Emmanuel Macron a réuni ce lundi 23 mars 2020 par audioconférence les six responsables des cultes en France (catholique, protestant, orthodoxe, musulman, juif et bouddhiste) ainsi que des responsables d’associations laïques et maçonniques. Lors de cette réunion, selon le président du Conseil français du culte musulman (CFCM), Mohammed Moussaoui, qui participait aux échanges, le Président a déclaré « toutes les fêtes religieuses arrivent en avril. Le président a eu un langage de vérité : les fêtes, compte tenu de la situation actuelle, ne peuvent pas s’organiser comme cela se fait habituellement ». Le chef de l’Etat a averti que « les fêtes ne seront pas vécues comme habituellement. Il y a une possibilité de les vivre de manière virtuelle », a renchéri François Clavairoly, le président de la Fédération protestante de France. 

L’Elysée a confirmé à l’AFP que le président leur avait demandé de « se préparer à célébrer ces grandes fêtes dans un cadre différent ».

Il est à souligner que la semaine sainte et Pâques pour les chrétiens seront fêtées du 6 au 13 avril, Pessah des juifs sera célébré du 9 au 16 avril, et probablement  le mois du Ramadan, arrivera vers le 24 avril.

Cliquez pour commenter

Laisser un message

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2020 L'islam de France