Politique

MuslimPro nie les accusations de vente de données des utilisateurs à l’Armée Américaine

Publié

le

L’application populaire de prière et de Coran au 98 millions d’utilisateurs Muslim Pro, est cœur de la polémique. Elle est accusée d’avoir vendu les informations de ses utilisateurs à l’armée Américaine. Ce que l’entreprise nie en bloc.

En effet, le magazine VICE rapporte une enquête menée par le  magazine en ligne Motherboard qui fait savoir que parmi les applications qui envoient des données à X-Mode (une entreprise de données de localisation qui a vendu des informations à des entrepreneurs de la défense à l’armée américaine)  figure  Muslim Pro, qui a été téléchargée plus de 50 millions de fois sur Android, selon le Google Play Store, et plus de 98 millions au total sur d’autres plates-formes, y compris iOS, selon le site Web de Muslim Pro.

X-Mode, l’une des sociétés impliquées dans la vente des données de localisation, a déclaré qu’ « elle suivait 25 millions d’appareils aux États-Unis chaque mois et 40 millions ailleurs – y compris dans l’Union européenne, en Amérique latine et dans la région Asie-Pacifique ».

X-Mode a déclaré à Motherboard que ses affaires avec les entrepreneurs militaires américains sont « internationales et principalement axées sur trois cas d’utilisation : la lutte contre le terrorisme, la cybersécurité et la prévision des futurs points chauds COVID-19 ».

Dans une déclaration, Navy Cmdr, Tim Hawkins, un porte-parole du Commandement des opérations spéciales des États-Unis, a confirmé l’achat de Locate X et ajouté: « notre accès au logiciel est utilisé pour répondre aux exigences des missions des forces d’opérations spéciales à l’étranger. Nous adhérons strictement aux procédures et politiques établies pour protéger la vie privée et les libertés civiles, les droits constitutionnels et juridiques des citoyens américains ».

Le transfert de données incluait également le nom du réseau wifi sur lequel le téléphone était actuellement connecté, un horodatage et des informations sur le téléphone telles que son modèle, selon les tests de Motherboard.

Régissant à cette affaire via un communiqué sur leur site web, les développeurs de MuslimPro ont déclaré : « les médias rapportent que Muslim Pro a vendu les données personnelles de ses utilisateurs à l’armée américaine. C’est incorrect et faux » tout en réitérant leurs engagements « à protéger et à sécuriser la vie privée de nos utilisateurs ». MuslimPro a annoncé dans ce sens : « nous avons décidé de mettre fin à nos relations avec tous les partenaires de données, y compris X-Mode » tout en précisant avoir lancé une enquête interne et entamé la révision de la politique de confidentialité des données de l’entreprise.

Cliquez pour commenter

Copyright © 2020 L'islam de France

Exit mobile version