Suivez nous

Politique

Mauritanie : Une loi criminalisant la normalisation avec Israël

Publié

le

Des représentants des partis mauritaniens, de l ‘ »Union des forces du progrès », de l’ « Alliance populaire progressiste » et de l ‘ »Alliance pour la justice et la démocratie » ont appelé les groupes parlementaires mauritaniens de former une commission chargée de rédiger une loi criminalisant la normalisation avec l’Israël et la soumettre en urgence à l’Assemblée National pour vote.

Dans un communiqué diffusé hier par les médias locaux, l’équipe parlementaire a déclaré: « À la lumière de l’élargissement du cercle de normalisation politique et économique avec l’entité sioniste et de l’arrivée de sa vague dans nos régions maghrébines et africaines, il n’est plus caché que de nombreuses pressions sont exercées publiquement et en secret par ses promoteurs pour rejoindre plus de pays dans son train sinistre ».

Le communiqué indique que l’équipe appelle « ses collègues du reste des groupes parlementaires à faire un effort législatif urgent qui confirme la réalité du consensus national historique permanent, depuis la création de l’Etat mauritanien, sur le soutien des justes causes de libération, dont la cause palestinienne est au premier chef ».

La déclaration considérait « le crime de normalisation, plus qu’une violation du consensus des peuples du monde qui aiment la paix, la libération et l’anticolonialisme, car elle constitue la reconnaissance de tous les crimes sur lesquels l’entité usurpatrice sioniste a été fondée et continue de commettre au quotidien ».

Ladite loi criminalisant la normalisation avec l’Israël a été salué par Hamas, incitant d’autres pays arabes de suivre la Mauritanie dans cette démarche.

Cliquez pour commenter

Laisser un message

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2021 L'islam de France