Suivez nous

Politique

Le soutien Européen à Israël est en chute libre depuis la dernière offensive sur Gaza

Publié

le

Selon les conclusions d’un récent sondage, le soutien populaire à Israël en Europe est au plus bas après la récente offensive sur Gaza, qui a tué des centaines de Palestiniens.

Ce sondage réalisé par le groupe international de recherche et d’analyse « YouGov » a révélé que le niveau de soutien à Israël, dans tous les pays européens, a diminué en moyenne de 14%, après la récente agression sur la bande de Gaza, qui a fait des centaines de morts et blessés.

Selon le sondage, les Britanniques ont tendance à avoir une opinion plus négative d’Israël : les opinions favorables chutent de 27 points (de -14 en février à -41 en mai), le plus bas niveau depuis la création du sondage en 2016. Il a expliqué que seuls 13% du Parti travailliste britannique considéraient Israël de manière positive, 68% le considéraient négativement, tandis que 53% des électeurs du Parti conservateur considéraient Israël négativement, contre 29% positivement.

Selon l’enquête, la France s’est classée deuxième parmi les pays européens, en termes de faible niveau de soutien à Israël, après l’agression de Gaza ; il est passé de 13 à 36 points, le soutien le plus bas depuis 2019, et le Danemark a fait de même.

Les Allemands étaient auparavant les plus favorables à l’égard d’Israël, mais on enregistre un recul de -10 à -24. Il a souligné que la Suède et l’Allemagne ont connu la moindre baisse de soutien à 17 et 14 points, respectivement.
Pour cette étude, entre 1 000 et 2 000 personnes dans chaque pays ont été interrogées.

Pour rappel, La dernière agression israélienne sur la bande de Gaza a entraîné la mort de plus de 292 palestiniens, dont 69 enfants, 40 femmes, 17 personnes âgées et plus de 8 900 blessés, en plus de destructions massives.